ActualitésLa pêche à la sardine devrait être interdite en 2019 au Portugal et en Espagne

Actualités

naufrage-peche-504x298
13 Juil

La pêche à la sardine devrait être interdite en 2019 au Portugal et en Espagne

Lisbonne – La pêche à la sardine devrait être interdite en 2019 au Portugal et en Espagne, compte tenu du déclin des stocks ces dernières années, selon un avis scientifique du Conseil international pour l’exploration de la mer (CIEM), publié vendredi.

Selon le rapport établi par le CIEM et relayé par les médias locaux, le stock de sardines a diminué depuis 2006, tombant en dessous de 0,4 million de tonnes.

À son tour, le recrutement biologique a été inférieur à « la moyenne depuis 2005, ayant même atteint son pire résultat en 2017 », au-dessous de 5 milliards de tonnes, lit-on dans le document de l’organe scientifique.

Bien qu’il a recommandé la suspension de la capture de la sardine, le CIEM présente plusieurs scénarios de pêche.

Par exemple, si le niveau capture de poissons entre deux et cinq ans est le même qu’en 2018, la biomasse sur une année sera d’environ 158.409 tonnes, contre 169.327 tonnes si la capture est interdite.

En 2018, l’organisme scientifique a également recommandé la suspension de la pêche à la sardine, appuyant à l’époque son opinion par la réduction du stock de poissons.

Dès 2016, l’organisme scientifique avait recommandé que le Portugal arrête complètement la pêche à la sardine pendant au moins 15 ans pour que le stock de sardines retrouve un niveau acceptable.

Suite à la recommandation de 2018, le Portugal, l’Espagne et la Commission européenne ont défini un plan de pêche dans lequel il a été convenu que la limite de capture à diviser entre le Portugal et l’Espagne devrait être inférieure à 15.000 tonnes.(MAP)

Voir Aussi