ActualitésPhilippines : au moins une cinquantaine de morts après le passage du typhon Mangkhut

Actualités

typhon Mangkhut 1
16 Sep

Philippines : au moins une cinquantaine de morts après le passage du typhon Mangkhut

Manille – Le super typhon Mangkhut qui a frappé le nord des Philippines le samedi a fait au moins 49 morts, selon un nouveau bilan annoncé dimanche après-midi par les autorités.

Dans les zones de sa trajectoire où vivent près de 5 millions de personnes, les fortes bourrasques du typhon a causé la coupure de courant et l’arrêt des moyens de communications. Cette situation rend difficile toute évaluation exhaustive des dégâts du occasionnés par le typhon, indiquent les autorités.

Dans la ville de Baggao, dans le nord, la tempête a emporté des maisons, arraché des toits et des lignes électriques. Certaines routes sont coupées par les glissements de terrain. D’autres sont totalement inondées.

Le survol d’Alcala, plus au sud, laisse entrevoir des champs recouverts d’une eau boueuse et les toits des habitations arrachés. Les fermes de l’île, qui fournissent une part importante de la production philippine de riz et de maïs, ont été également inondées, beaucoup des cultures dévastées à un mois des récoltes.

A Hong Kong, l’Observatoire météorologique avait émis l’alerte maximum en raison de vents enregistrés à 180 km/h sur une île au large, et de rafales à 242 km/h sur certains sommets.

Si l’oeil du cyclone est passé à une centaine de kilomètres au sud de l’ex-colonie britannique, le typhon a néanmoins semé le chaos dans la ville, pulvérisant des vitres, terrassant des arbres et faisant osciller les tours d’habitation. Une centaine de personnes ont été blessées, selon les autorités de la cité.

Après avoir survolé la mer de Chine méridionale, l’oeil du cyclone a ensuite touché terre vers 17H00 (09H00 GMT) à une cinquantaine de kilomètres à l’ouest de Macao, selon l’Observatoire de Hong Kong.

Les autorités de Macao, qui avaient été fortement critiquées pour leur manque de préparation lors du typhon Hato en août 2017, ont décidé la fermeture des 42 casinos de la ville, pour la première fois de leur histoire.

En Chine, le super typhon Mangkhut est parvenu en fin d’après-midi sur la côte de la ville de Jiangmen dans la province méridionale du Guangdong, accompagné de vents d’une vitesse de 162 km/h, selon la station météorologique provinciale du Guangdong.

Plus de 2,45 millions de personnes ont été évacuées et plus de 48.000 bateaux de pêche ont été rappelés au port, selon les autorités locales qui précisent que les travaux ont été suspendus sur plus de 29.000 chantiers et 632 sites touristiques ont été fermés.

Le typhon a quelque peu perdu en intensité en traversant les Philippines et la mer de Chine méridionale, selon les services météorologiques. Ce « super typhon » est considéré comme le cyclone tropical le plus puissant de la région cette année, avec des vents et bourrasques à plus de 200 km/h. Il équivaut à un « ouragan intense » de catégorie 5, soit le degré le plus élevé dans l’Atlantique.

Voir Aussi