ActualitésPologne:Lancement d’une campagne de sensibilisation à la non-utilisation de l’énergie polluante

Actualités

This photo taken on January 13, 2017 near Villeveyrac, southern France, shows wind turbines. / AFP PHOTO / PASCAL GUYOT
12 Oct

Pologne:Lancement d’une campagne de sensibilisation à la non-utilisation de l’énergie polluante

Varsovie –  Une campagne nationale de sensibilisation à l’importance de la non-utilisation de l’énergie polluante a été lancée mercredi à Cracovie, dans le sud de la Pologne.

Cette campagne, qui se poursuivra jusqu’à fin octobre, vise à inciter les ménages à mettre fin à l’utilisation d’appareils ménagers et équipements utilisant des produits énergétiques polluants en perspective de leur interdiction définitive à partir du 1er septembre 2019.

Les associations de protection de l’environnement supervisant cette campagne de sensibilisation, fournissent toutes les informations sur les dangers d’utilisation intensive et irrationnelle de produits énergétiques polluants, en particulier le charbon et les matières en plastique.

Les organisateurs de cette campagne attirent aussi l’attention sur les multiples maladies chroniques que peut engendrer l’utilisation de ces produits, outre une pollution de l’atmosphère difficile à atténuer.

0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-
Voici le bulletin de l’écologie de l’Europe Orientale pour la journée du jeudi 12 octobre 2017:

Turquie :

La cueillette des jonquilles de mer sera, désormais, passible de lourdes amendes et ce, afin de protéger la flore endémique de la côte méditerranéenne turque.

Dans la province d’Antalya, les jonquilles de mer, qui poussent uniquement sur les dunes, sont en danger et disparaissent peu à peu du paysage côtier, rendant la situation critique.

Dans cette station balnéaire, l’industrie touristique et ses activités connexes nuisent considérablement à la protection de l’environnement naturel des côtes méditerranéennes et, par conséquent, les dunes où poussent les jonquilles de mer ne sont pas en reste, d’autant que la cueillette par les turcs de ces fleurs pour les replanter dans leur jardin et agrémenter leur intérieur ne cesse d’augmenter contribuant un peu plus à la destruction de l’écosystème.

Pour continuer à préserver le tableau floral qu’offrent les paysages côtiers, une amende de 38.751 livres turques (environ 9.160 euros) sera infligée à toute personne qui cueillerait cette fleur endémique et menacée, de quoi refréner toute envie de touristes ou de locaux de s’offrir un bouquet de ces fleurs.

0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-

Autriche:

Environ 90 pc des citadins de l’Union européenne sont exposés à l’un des polluants atmosphériques les plus nocifs et à des niveaux jugés dangereux pour la santé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), selon une étude sur la qualité de l’air en Europe publiée par l’Agence européenne pour l’environnement (AEE).

Le rapport montre que, malgré la diminution des rejets et la baisse de la concentration de certains polluants atmosphériques au cours des dernières décennies, le problème de la pollution de l’air en Europe est loin d’être résolu.

Deux polluants particuliers, les particules fines et l’ozone au niveau du sol, continuent d’entraîner des problèmes respiratoires, des maladies cardiovasculaires et des décès précoces.

Le rapport révèle également que la pollution excessive n’est pas l’apanage des villes, certaines zones rurales présentant aussi des niveaux élevés.

Il n’en reste pas moins que des succès ont été enregistrés dans le domaine de la réduction des émissions de polluants atmosphériques, relève le rapport, indiquant, à ce propos, que les émissions de dioxyde de soufre des centrales électriques, de l’industrie et des transports ont été réduites au cours des dix dernières années, limitant ainsi le risque d’exposition. La suppression de l’essence au plomb a également contribué à réduire la concentration atmosphérique de plomb, lequel affecte le développement neurologique, ajoute le rapport.

Voir Aussi