ActualitésLe Portugal assure ses besoins en électricité grâce uniquement à des énergies renouvelables…

Actualités

Un technicien passe près de panneaux solaires sur le site de la première centrale solaire photovoltaïque au sol en France métropolitaine, le 19 novembre 2008 à Lunel. Le site qui s'étend sur 1,5 hectares, permet l'implantation de plus de 6500 modules photovoltaïques qui convertissent de l'énergie lumineuse en énergie électrique. La production de la centrale sera de 605 900 kWh électrique par an. L'intégralité de la production sera injecté sur le réseau de distribution national, sur la ligne haute tension (20000 volts) souterraine qui borde le site. AFP PHOTO PASCAL GUYOT / AFP PHOTO / PASCAL GUYOT
14 Mar

Le Portugal assure ses besoins en électricité grâce uniquement à des énergies renouvelables pendant près de 3 jours

Lisbonne – La consommation d’électricité au Portugal a été intégralement assurée par des énergies renouvelables, notamment éolienne, pendant une durée de 69 heures d’affilée, soit presque trois jours, du vendredi au lundi derniers, a annoncé mercredi l’Association Portugaise des Energies Renouvelables (APREN).

Citant des données de REN (Réseau d’électricité nationale), APREN a indiqué que la période où la consommation d’électricité a été assurée uniquement par des énergies renouvelables au Portugal a eu lieu précisément entre le vendredi 09 mars à 16h00 et le lundi 12 mars à 13h00.

L’électricité d’origine renouvelable produite durant cette période s’est élevée à 521 gigawatts par heure (GWh), alors que la consommation nationale d’électricité était de 408 GWh, a fait savoir l’APREN, ajoutant que les centrales nationales d’énergie éolienne ont couvert à elles seules la consommation électrique à hauteur de 65% sur cette période.

« Ces données renforcent le rôle des énergies renouvelables dans la couverture fiable et sûre des besoins en électricité au Portugal », souligne l’association.

Au Portugal, les centrales d’énergie renouvelable (hydraulique, éolienne, solaire, géothermique et biomasse) couvrent chaque année, en moyenne, 54% des besoins du pays en électricité, ce qui permet de réduire les importations de combustibles fossiles de près de 750 millions d’euros par an, selon l’APREN.

Et d’ajouter que le secteur des énergies renouvelables national a permis la création d’un cluster industriel qui a généré plus de 56.000 emplois (directs et indirects) et des exportations d’équipements (éoliennes, panneaux photovoltaïques et des composants électriques et électromécaniques) pour un montant à 400 millions d’euros par an.

En 2016, précisément entre le 7 et le 11 mai, le Portugal avait réussi à couvrir sa consommation en électricité en ayant uniquement recours à l’éolien, le solaire et l’hydraulique.

Voir Aussi