ActualitésMinistère de la Santé: L’utilisation sûre des produits domestiques au menu d’une réunion interactive

Actualités

produits domestiques
09 Avr

Ministère de la Santé: L’utilisation sûre des produits domestiques au menu d’une réunion interactive

Rabat- La « Maladie (Covid-19)…l’utilisation sûre des médicaments, du matériel de santé et des produits à usage domestique pendant la période de confinement » a été le thème de la neuvième réunion interactive, diffusée en direct par le ministère de la Santé, jeudi, via sa page officielle sur le réseau social Facebook, et ce dans le cadre de son programme visant à améliorer la communication avec l’opinion publique et à répondre aux questions des citoyens concernant les aspects divers liés à la pandémie du nouveau coronavirus.

Cette réunion interactive a été supervisée et animée par le Dr Houda Soufiani, spécialiste en toxicologie et toxicomanie au Centre anti-poison et de pharmacovigilance à Rabat, qui a abordé les bonnes méthodes d’utilisation des médicaments, du matériel de stérilisation et de désinfection, ainsi que des plantes médicinales ou utilisées en cuisine, afin d’éviter les conséquences graves de l’automédication sur la santé.

À cet égard, Dr Soufiani a précisé que l’utilisation d’anti-inflammatoires en cas de fièvre devrait être évité dans ces circonstances, car son utilisation affecte la résistance aux maladies virales, notant la nécessité pour les personnes atteintes de maladies chroniques de continuer à prendre leurs médicaments, même s’ils comprennent des anti-inflammatoires, et à consulter le médecin au sujet des spécificités de la situation actuelle.

Elle a également conseillé de prendre du « paracétamol » pour réduire la fièvre et les maux de tête tant bien chez les jeunes que chez les adultes, soulignant la nécessité de respecter les doses, soit 3g sur 24 heures, car une utilisation excessive de cette substance affecte négativement le foie.

Sur les recettes à base de plantes en forte circulation sur les réseaux sociaux au cours de cette période, Dr Soufiani a indiqué que ces plantes ne devraient pas être sur-utilisées car leur interaction avec les médicaments entraîne une réduction ou une amplification de leurs effets d’une manière qui aggrave leurs effets secondaires, soulignant l’absence d’études scientifiques ou de prescription médicale sérieuse concernant la bonne utilisation de ces plantes.

Après avoir confirmé l’efficacité de l’eau et du savon, ou des gels hydroalcooliques pour éliminer le virus, la spécialiste en toxicologie a demandé d’éviter de mélanger les produits de nettoyage de surface avec du « vinaigre », car il en résulte une montée une vapeur qui présente un danger pour l’appareil respiratoire, notant que ces substances ne doivent pas être laissées à la portée des enfants, en raison de l’enregistrement d’incidents graves liés à la consommation de ces substances par les enfants.

Dans le cadre de l’interaction avec les questions de l’audience et en réponse à une question sur la « bonne manière de stériliser les produits alimentaires », Dr Soufiani a mentionné l’élimination de tous les sacs utilisés pour faire du shopping afin d’éviter d’apporter le virus à la maison, puis les stériliser avec du « vinaigre » ou du « bicarbonate » mélangé avec de l’eau, en évitant de mélanger les deux produits ensemble.

La spécialiste a également confirmé la véracité d’informations relatives à l’élimination des bactéries bénéfiques à la suite d’un lavage excessif des mains à l’eau et au savon, soulignant que l’élimination du virus nécessite de tolérer ces effets secondaires mineurs.

Dr Soufiani a invité, en conclusion, l’audience à éviter l’automédication et à consulter le médecin pour tout ce qui concerne les médicaments et les doses appropriés, soulignant que le Centre anti-poison et de pharmacovigilance met son numéro économique 0801 000 180 à la disposition des citoyens pour des conseils et des renseignements à cet égard.

La huitième réunion interactive, diffusée en direct par le ministère de la Santé sur sa page officielle sur Facebook avait traité, mercredi, le thème de « l’allaitement maternel et de la maladie de Covid-19 ».

Voir Aussi