ActualitésUne quantité de 20.000 œufs contaminés au fipronil détectée dans le nord de l’Espagne

Actualités

This photo taken on August 8, 2017 in Merkplas shows eggs for sale at a food warehouse, during investigations into contaminated eggs in northern Belgium. 
Several European countries face a growing scare over millions of eggs that have been contaminated with the insecticide fipronil, which is potentially harmful to humans. Millions of eggs have been pulled from shops in Belgium, the Netherlands and Germany as fipronil was detected in samples. / AFP PHOTO / BELGA / KRISTOF VAN ACCOM / Belgium OUT
12 Août

Une quantité de 20.000 œufs contaminés au fipronil détectée dans le nord de l’Espagne

Madrid  – Le Département de la santé du Pays Basque (nord de l’Espagne) a immobilisé, vendredi, une quantité de 20.000 œufs contaminés à l’insecticide fipronil en provenance de France.

La marchandise était destinée à une entreprise de la province basque de Biscaye en vue d’élaborer des produits alimentaires, a indiqué le département cité par les médias, notant que ses services ont fait en sorte d’empêcher l’utilisation de cette quantité d’œufs dans tout processus de préparation de produits alimentaires.

Il s’agit d’éliminer tout risque sur la santé publique, a souligné la même source, ajoutant que cette quantité d’œufs contaminés sera détruite dans les prochains jours et que tous les dispositifs de veille contre cette menace seront maintenus.

Le scandale des œufs contaminés à l’insecticide fipronil a démarré la semaine dernière par le retrait de millions d’oeufs des supermarchés allemands et néerlandais. L’affaire s’est étendue depuis à plusieurs pays de l’Union Européenne, en plus de la Suisse et de Hong Kong.

A l’origine de cette affaire, l’utilisation du fipronil – un antiparasite strictement banni dans les élevages de poules par l’UE – par des sociétés de désinfection intervenant dans des exploitations agricoles aux Pays-Bas, en Belgique et en Allemagne.(MAP).

Voir Aussi