ActualitésQuébec : Le gouvernement Couillard dévoile son plan en transition et efficacité énergétiques…

Actualités

Un technicien passe près de panneaux solaires sur le site de la première centrale solaire photovoltaïque au sol en France métropolitaine, le 19 novembre 2008 à Lunel. Le site qui s'étend sur 1,5 hectares, permet l'implantation de plus de 6500 modules photovoltaïques qui convertissent de l'énergie lumineuse en énergie électrique. La production de la centrale sera de 605 900 kWh électrique par an. L'intégralité de la production sera injecté sur le réseau de distribution national, sur la ligne haute tension (20000 volts) souterraine qui borde le site. AFP PHOTO PASCAL GUYOT / AFP PHOTO / PASCAL GUYOT
13 Juin

Québec : Le gouvernement Couillard dévoile son plan en transition et efficacité énergétiques 2018-2023, doté de plus de 6 milliards de dollars

Montréal- Le gouvernement de Philippe Couillard a dévoilé, lundi, le premier Plan directeur 2018-2023 en transition, innovation et efficacité énergétiques du Québec, pour un investissement de plus de 6 milliards de dollars en 5 ans, en vue d’assurer un avenir énergétique durable à la province canadienne.

Fruit d’une vaste consultation publique et d’un travail concerté entre les grands distributeurs d’énergie, les ministères et organismes gouvernementaux et « Transition énergétique Québec », ledit plan présente les feuilles de route et les mesures qui permettront au Québec d’atteindre sa cible en efficacité énergétique et de réduire sa consommation de produits pétroliers d’ici à 2023.

Ces mesures, qui sont au nombre de 225, concernent tous les consommateurs d’énergie, petits et grands, du citoyen aux entreprises, en passant par les institutions et les municipalités qui peuvent et doivent participer à la transition énergétique.

« Pour nous, cette transition doit être une occasion de se démarquer en repensant nos façons de produire une énergie toujours plus propre et de mieux la consommer, par l’entremise de nouvelles technologies d’avant-garde », a déclaré le ministre québécois de l’Energie et des Ressources naturelles, Pierre Moreau.

« Le plan directeur nous donne la marche à suivre pour concrétiser notre transition énergétique, dans les cinq prochaines années. Le Québec a tout pour réussir sa transition et en sortir grandi et plus prospère », a-t-il souligné.

Dans un décret adopté le 7 juin 2017, le gouvernement du Québec a stipulé ses attentes à l’égard du premier plan directeur qui doit permettre d’augmenter le recours aux énergies propres; de réduire la consommation d’énergie; d’augmenter l’innovation en matière d’efficacité énergétique, de production et de consommation d’énergies renouvelables; de soutenir la décarbonisation des transports de personnes et de marchandises; d’améliorer l’efficacité énergétique moyenne de la société québécoise; et de réduire d’ici à 2023 la consommation totale de produits pétroliers par rapport à ce qu’elle était en 2013.

A la suite de la mise en œuvre de ce plan, le gouvernement prévoit que l’efficacité énergétique de la société sera améliorée d’environ 1,2 pc annuellement et la consommation de produits pétroliers aura diminué de 12,2 pc en 2023 par rapport à 2013.

Voir Aussi