ActualitésRéforme agricole: des agriculteurs en colère paralysent la circulation à Delhi

Actualités

29 Nov

Réforme agricole: des agriculteurs en colère paralysent la circulation à Delhi

New Delhi- Des milliers d’agriculteurs indiens, en colère contre les lois de réforme agricole adoptées récemment par le Parlement, ont organisé dimanche pour la troisième journée d’affilée, de grandes manifestations à la périphérie de Delhi, bloquant les routes de la mégalopole indienne.

Les manifestants, venus notamment des Etats du Pendjab et de l’Haryana, réclament le retrait des nouvelles lois agricoles et rejettent un appel du gouvernement de déplacer leur rassemblement sur d’autres sites désignés par les autorités.

Le ministre indien de l’Intérieur, Amit Shah, a déclaré que son gouvernement est prêt au dialogue avec les agriculteurs agités.

« Le ministre de l’Agriculture les a invités le 3 décembre au dialogue. Le gouvernement est prêt à mener des discussions sur chaque problème et chaque demande des agriculteurs », a-t-il lancé.

Alors que les manifestations se déroulent sur fond d’une flambée de la pandémie de Covid-19 en Inde, le gouvernement de Delhi a installé un centre de test sur le terrain, pour mener des tests rapides au profit des manifestants.

Les partis d’opposition, ainsi qu’une dizaine de syndicats centraux ont exprimé leur soutien aux agriculteurs.

En vertu de réformes adoptées fin septembre, les paysans ont dorénavant la liberté de vendre leurs produits à un acheteur et au prix de leur choix, et non plus seulement sur les marchés régulés par l’Etat avec des prix fixés. Cependant, les détracteurs de cette réforme accusent ces lois de mettre les paysans à la merci des gros acheteurs privés, sans aucun pouvoir de négociation.

Ils ont également argué que les réserves exprimées par les organisations d’agriculteurs, les agriculteurs et les ouvriers agricoles n’avaient pas été prises en considération, craignant que les agriculteurs soient exposés à « l’exploitation » des grossistes et des grandes entreprises.

Voir Aussi