ActualitésLe Royaume-Uni « n’a aucune chance » de réduire ses émissions de gaz à effet de serre à zéro d’ici…

Actualités

pollution atmosphérique Canada
12 Juil

Le Royaume-Uni « n’a aucune chance » de réduire ses émissions de gaz à effet de serre à zéro d’ici 2050

Londres- Le Royaume-Uni « n’a aucune chance » de réduire ses émissions de gaz à effet de serre à zéro d’ici 2050 ni de respecter ses budgets de carbone provisoires à moins que le gouvernement ne prenne des mesures urgentes pour améliorer les normes d’efficacité énergétique des bâtiments et des ménages », a averti le comité britannique chargé de la stratégie énergétique, commerciale et industrielle (BEIS) au sein du parlement.

Dans son dernier rapport, BEIS souligne la nécessité d’améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments pour que le Royaume-Uni puisse atteindre ses objectifs en matière de changement climatique, éliminer la précarité énergétique et réduire les factures énergétiques nationales.

Après avoir mené une enquête sur la question, les députés membres du Comité ont constaté que le taux de mesures d’efficacité, telles que l’isolation et l’éclairage à faible consommation d’énergie, adoptées dans des maisons britanniques dans le cadre de projets du gouvernement avait chuté de 95% depuis 2012.

Par ailleurs, les constructeurs profitent actuellement « des échappatoires » pour construire de nouvelles maisons selon des normes obsolètes et de vendre des constructions qui ne répondent pas aux normes énergétiques annoncées, affirme le rapport.

Selon le BEIS, l’efficacité énergétique devrait être traitée comme une priorité d’infrastructure nationale, appelant le gouvernement à adopter des règles de construction beaucoup plus strictes et à combler le déficit « substantiel » de financement nécessaire pour remettre à niveau les logements existants.

Voir Aussi