ActualitésLa Russie met au point un appareil de détection de plus de 80 virus, bactéries et toxines dans l’air

Actualités

La Russie
27 Août

La Russie met au point un appareil de détection de plus de 80 virus, bactéries et toxines dans l’air

Moscou -Des chercheurs russes ont élaboré un appareil destiné à la détection de plus de 80 virus, bactéries et toxines dans l’air, pouvant être utilisé dans les lieux de rassemblement public et dans les transports en commun, rapporte jeudi l’agence russe Sputnik.

La Russie a présenté un appareil qui détecte les virus dans l’air, dont le nouveau coronavirus, capable de donner des résultats en 10 à 30 minutes, a indiqué dans une interview à l’agence Sputnik Alexandre Novikov, PDG de l’usine qui le produit, ajoutant que le dispositif est également capable de déceler la présence de bactéries et de toxines.

Baptisé «Detektor BIO», cet appareil médico-biologique fournit les résultats d’une analyse automatique d’un échantillon d’air en l’espace de 10 à 30 minutes, a-t-il ajouté.

Il détecte automatiquement jusqu’à 86 agents pathogènes d’infections virales et bactériologiques, ainsi que des toxines par deux techniques différentes: l’immunofluorescence et la réaction de polymérisation en chaîne (PCR).

Il servira à assurer la sécurité dans les lieux de rassemblement de masse ainsi que dans les transports publics dont le métro, les aéroports et les gares ferroviaires.

Bien que ses essais sont terminés en juin, l’enregistrement du dispositif est toujours attendu.

Le dispositif a été conçu avec le Centre d’épidémiologie et de microbiologie Gamaleïa, lequel a créé le vaccin Spoutnik V contre le Covid-19.

Voir Aussi