ActualitésThaïlande: Des incendies de forêt dégradent sérieusement la qualité de l’air

Actualités

Incendie-forêt-Marrakech-M copier
17 Avr

Thaïlande: Des incendies de forêt dégradent sérieusement la qualité de l’air

Thaïlande-pollution: Des incendies de forêt persistants ont sérieusement dégradé la qualité de l’air dans la province de Mae Hong Son (nord de la Thaïlande) faisant passer la concentration des particules fines (PM10) dans l’air à 150 microns par mètre cube, soit un taux bien au-delà du : seuil de tolérance.

Après une accalmie de 10 jours en raison des précipitations, la reprise des incendies de forêts ces derniers jours a propulsé la pollution de l’air à des niveaux inquiétants.

Selon les autorités locales, les incendies sont souvent provoqués par des feux de broussailles effectués par des agriculteurs locaux pour fertiliser les terres.

Face à l’ampleur des incendies et de la hausse de la pollution de l’air, les autorités ont fait appel à l’armée pour prendre part aux opérations de lutte contre les incendies de forêts.

Voici, en outre, le bulletin de l’écologie de l’Asie-Océanie

Vietnam-vignettes

Les vignettes énergétiques seront obligatoires pour les voitures et les motos importées à compter du 1er janvier 2020, selon un projet de circulaire du Registre vietnamien du ministère des Transports.

Selon ce projet, les véhicules doivent avoir des vignettes comportant des informations sur la consommation d’énergie pour permettre aux consommateurs d’avoir toutes les informations susceptibles de les aider dans leur choix.

Au 15 mars dernier, le Vietnam compte 3,76 millions de véhicules et plus de 55,1 millions de motos à l’échelle nationale.

Chine-pandas

La ville chinoise de Hangzhou prévoit de construire un centre de recherche et de reproduction des pandas géants, a annoncé le Hangzhou Safari Park.

Le parc a signé, à cet effet, un accord avec le Centre de protection et de recherche des pandas géants de la Chine.

Les travaux de construction du centre, qui couvrira une superficie de six hectares, devrait commencer cette année pour être achevés en 2022.

Selon Li Desheng, expert du Centre de protection et de recherche des pandas géants de la Chine, les pandas géants sont présents dans de nombreux zoos en Chine, mais il existe très peu de centres de recherche et de reproduction dans le pays.

Les pandas géants, une espèce en danger d’extinction, vivent principalement dans le nord de la province du Sichuan ainsi que dans les provinces du Gansu et du Shaanxi.

Australie-gaz

Le gouvernement du Territoire du Nord (nord de l’Australie) a autorisé mardi l’extraction du gaz par fracturation hydraulique, une technique controversée qui était soumise à un moratoire depuis septembre 2016.

La fracturation hydraulique, ou ‘fracking’, avait été suspendue dans cette région en septembre 2016 afin de mener une étude sur les risques environnementaux, sociaux et économiques associés à cette technique.

Publié le mois dernier, le rapport a conclu que l’impact sur l’environnement et les risques des contaminations des nappes phréatiques pouvaient être gérés à condition que le secteur soit strictement encadré.

« Les risques liés à la fracturation hydraulique peuvent être réduits à des niveaux acceptables », a souligné le chef de l’exécutif du Territoire du Nord, Michael Gunner, ajoutant que les parcs et réserves nationales seraient, entre autres, préservés, soit la moitié environ du territoire.

« Cette décision est une trahison de la science et de l’opposition significative exprimée ces dernières années par la société civile », a déploré Lauren Mellor, porte-parole du groupe écologiste Frack Free NT Alliance, concernant cette affaire.

Inde-éléphant

Les autorités indiennes ont rapporté que quatre éléphants sont morts lundi après avoir été percutés par un train dans le district de Jharsuguda, dans l’Etat d’Odisha, dans le nord-est du pays.

L’incident a eu lieu au niveau de la forêt de Baghdi lorsqu’un troupeau composé de trois éléphants et un éléphanteau traversaient une ligne de chemin de fer, a fait savoir le chef de l’administration forestière de la région, Batakrushna Sethi.

Les autorités indiennes avaient demandé au secteur ferroviaire de réduire la vitesse des trains lors de leur passage dans la forêt de Baghdi afin de préserver l’habitat naturel des éléphants et l’équilibre environnemental, a indiqué la même source.

Voir Aussi