ActualitésThaïlande: la production du sucre à son plus bas niveau

Actualités

sucre
18 Mai

Thaïlande: la production du sucre à son plus bas niveau

Bangkok – La Thaïlande, l’un des premiers producteurs de sucre au monde, risque de voir sa production pour la saison 2020-2021 chuter fortement par rapport à l’année précédente et pourrait atteindre son plus bas niveau, en raison de sa pire sécheresse en 40 ans.

Cette baisse de production va inévitablement se traduire par une réduction des ventes du deuxième exportateur mondial et contribuer à faire grimper les prix qui devraient atteindre leur niveau le plus élevé en 2 ans et demi, estiment les experts du secteur.

Les productions de canne à sucre et de sucre en Thaïlande étaient respectivement de 74,9 millions de tonnes et 8,27 millions de tonnes pour la période 2019-2020.

La Thaïlande est le quatrième producteur mondial et le deuxième exportateur mondial de sucre, après le Brésil. Ce pays d’Asie du Sud-Est compte 57 usines de fabrication de sucre capables de produire 984.000 tonnes par jour.

La Thaïlande devrait être en mesure d’exporter seulement entre 6 et 7 millions de tonnes de sucre cette année, contre 11 millions de tonnes il y a un an.

La sévère sécheresse ajoute de la pression à l’économie en difficulté de la Thaïlande et à son secteur agricole qui emploie 11 millions de personnes. Cette situation pourrait également augmenter encore les prix mondiaux du sucre qui ont bondi d’environ 35% au cours des cinq derniers mois, surtout avec les conditions météorologiques défavorables qui menacent les cultures de l’Inde au Mexique.

Les autres principales cultures de la Thaïlande, le riz et le caoutchouc souffrent également de cette longue période de sécheresse.

Voir Aussi