ActualitésThaïlande: Le tourisme a plus que doublé durant les huit dernières années

Actualités

epa07498370 A Thai elephant splashing water to foreign tourists ride on another elephant during a preview of the Songkran Festival celebration, also known as the Water Festival, in the city of Ayutthaya, Thailand, 11 April 2019. The annual elephant Songkran event is held to promote the tourism industry. Songkran Festival is held also to mark the Thai traditional New Year falling annually on 13 April, and it is celebrated with people splashing water and putting powder on each other faces as a symbolic sign of cleansing and washing away the sins from the past year.  EPA-EFE/RUNGROJ YONGRIT
11 Juin

Thaïlande: Le tourisme a plus que doublé durant les huit dernières années

Bangkok – Le tourisme en Thaïlande a plus que doublé durant les huit dernières années pour atteindre 38 millions visiteurs en 2018 et plus de 40 millions prévus pour cette année.

Actuellement, les grandes stations balnéaires touristiques comme Pattaya et Phuket sont confrontées à la problématique de traitement des déchets et des eaux usées.

Les lois et règlements en vigueur concernant le traitement et l’évacuation des eaux usées sont soit totalement inadéquats ou peu appliqués, selon un récent rapport traitant de l’impact du tourisme de masse dans le pays.

Avec le développement et la construction effrénés de toujours plus de condos, de villas et de lieux de villégiature touristiques, dans la plupart des cas, les eaux usées sont tout simplement rejetées dans les cours d’eau ou dans la mer sans être traitées.

La plupart des stations touristiques les plus fréquentées de Thaïlande rejettent leurs eaux usées non traitées dans la mer, tandis que les déchets de plastique finissent souvent sur les plages, selon le rapport.

Une pollution massive qui décime les fragiles récifs coralliens. Selon l’écologiste marin, Thon Thamrongnawasawa, de l’Université de Bangkok près de 77% des récifs coralliens de la Thaïlande sont gravement endommagés.

Chine-déchets

Des villes chinoises de niveau de préfecture commenceront le tri des déchets en 2019, selon une circulaire officielle.

D’ici la fin de l’année, toutes les villes concernées doivent rédiger un plan pour mettre en œuvre le tri des déchets, selon la circulaire publiée conjointement par le ministère du Logement et de la Construction urbaine et rurale et huit autres autorités.

Les institutions publiques de ces villes doivent mettre en place un système de tri des déchets d’ici fin 2020.

D’ici 2025, toutes les villes de niveau de préfecture ou de niveau supérieur, dont le nombre dépasse 300, devront achever la construction d’un système de tri des déchets.

La circulaire exhorte les institutions publiques à donner l’exemple en soulignant l’importance de l’éducation pour sensibiliser la population.

Voir Aussi