ActualitésUSA: Duke Energy dévoile des plans pour atteindre zéro émissions nettes de carbone d’ici 2050

Actualités

Vodafone
29 Avr

USA: Duke Energy dévoile des plans pour atteindre zéro émissions nettes de carbone d’ici 2050

Washington-Un important fournisseur d’électricité aux Etats-Unis, Duke Energy, a dévoilé des plans pour atteindre un objectif de zéro émissions nettes de carbone d’ici 2050 en abandonnant en partie l’utilisation des combustibles fossiles.

Duke Energy, qui fournit de l’électricité à 7,7 millions de clients dans six États, a annoncé mardi son intention de réduire ses émissions en supprimant progressivement son usage du charbon tout en augmentant son utilisation des énergies renouvelables.

Le fournisseur d’électricité espère également utiliser des technologies émergentes telles que les progrès dans l’énergie nucléaire, l’utilisation de la technologie pour capturer le carbone lors de la production de gaz naturel et l’utilisation d’hydrogène et d’autres combustibles à faible ou zéro carbone.

« Nous nous penchons sur ce défi et nous nous attaquons aux risques climatiques en réduisant tout d’abord nos propres émissions et, deuxièmement, en adaptant notre système pour qu’il soit plus flexible et plus résilient », a affirmé la société dans un rapport publié mardi.

Le rapport indique qu’en 2019, la production d’électricité de Duke Energy a émis 93 millions de tonnes d’équivalent dioxyde de carbone. L’entreprise vise à ramener ce chiffre à 76,5 millions de tonnes d’ici 2030, et à terme, à atteindre des émissions nettes nulles.

L’année dernière, 24% de la production d’électricité de l’entreprise provenait du charbon. En 2050, Duke espère ne produire aucune de son électricité à partir du charbon. Au cours de cette période, la société ambitionne également d’augmenter son utilisation de sources d’énergie renouvelables pour produire 36% de son électricité, contre 5% actuellement.

Par ailleurs, 31% de la production d’électricité de Duke provient du gaz. La société espère ramener ce pourcentage à 6% d’ici 2050.

Voir Aussi