ActualitésUSA : La montée des océans s’accélère et le niveau des eaux pourrait grimper de plus de 60…

Actualités

An aerial view taken on April 9, 2014 shows the French overseas Grande Glorieuse island in the Indian Ocean. AFP PHOTO / SOPHIE LAUTIER / AFP PHOTO / SOPHIE LAUTIER
13 Fév

USA : La montée des océans s’accélère et le niveau des eaux pourrait grimper de plus de 60 centimètres d’ici la fin du siècle

Washington – La montée des océans s’accélère et le niveau des eaux pourrait grimper de plus de 60 centimètres d’ici la fin du siècle, un chiffre qui pourrait poser de sérieux problèmes aux villes côtières, selon une nouvelle étude publiée par l’Académie américaine des sciences (PNAS).

L’étude souligne que le rythme de la hausse annuelle du niveau des océans, qui est d’environ 3 millimètres par an actuellement, pourrait plus que tripler pour atteindre 10 millimètres chaque année d’ici 2100.

Les résultats de ces travaux qui se basent sur des informations collectées par des satellites durant 25 ans « sont à peu près en accord avec les projections du rapport présenté en 2014 par le groupe d’experts sur le climat de l’ONU, fait savoir la même source.

Cette accélération, provoquée principalement par la fonte du Groenland et de l’Antarctique, peut potentiellement doubler la hausse totale du niveau des océans d’ici 2100, pour atteindre près de 65 centimètres d’ici la fin du siècle, avertit le rapport.

Voici le bulletin de l’écologie de l’Amérique du nord pour la journée de mardi 13 février 2018.

Panama :

Plusieurs organisations non gouvernementales et groupes environnementaux panaméens ont récemment annoncé la création d’un réseau national de champs respectueux de l’environnement.

Selon les médias locaux, l’initiative vise à promouvoir l’échange d’expériences entre ces différents organismes et organisations dans le domaine de l’agriculture biologique et à consolider leurs efforts pour adopter les meilleures pratiques, notamment à travers des activités dans les écoles et les communautés rurales.

Le réseau sert également de plateforme visant à sensibiliser la population, en particulier les jeunes et les enfants dans les écoles, aux moyens de protéger l’environnement et à l’importance de l’agriculture biologique.

Mexique:

Le volcan Popocatépetl, situé à environ 55 kilomètres de Mexico et entouré de plusieurs villes, a craché lundi une colonne de cendres légère, accompagnée de 101 exhalaisons de faible intensité et de vapeur d’eau, indique le Centre national de prévention des catastrophes (Cenapred).

L’éjection qui a eu lieu lundi à 07h02, heure locale, a été filmée par les caméras de surveillance braquées sur le volcan en permanence. Des témoins proches de la scène ont publié des photos impressionnantes de l’événement sur les réseaux sociaux.

Poussé par le vent, le nuage de poussière s’est dirigé vers l’est de la vallée de Mexico, explique le Cenapred.

Le volcan Popocatépetl -surnommé « Popo »- émet régulièrement des fumées. Son nom signifie d’ailleurs « montagne qui fume » dans la langue aztèque nahuatl.

Ce volcan est entré en activité à partir de 1994. Il avait notamment connu une forte explosion en 2000, qui avait nécessité l’évacuation des populations environnantes. Sur les millions de personnes proches de « Popo », 650 000 d’entre elles sont dans des zones considérées à haut risque.

 

Voir Aussi