ActualitésVestas annonce la réception d’une commande de 144 MW de turbines auprès d’Avangrid Renewables

Actualités

21 Sep

Vestas annonce la réception d’une commande de 144 MW de turbines auprès d’Avangrid Renewables

Copenhague – Le fabricant danois des éoliennes Vestas a annoncé jeudi avoir reçu une commande de 144 MW de turbines livrées en mode optimisé en puissance de 3,6 MW auprès d’Avangrid Renewables pour le parc éolien d’Otter Creek dans l’Illinois.

La capacité totale d’Otter Creek est de 158 MW et comprend des composants Vestas précédemment achetés.

« La technologie éprouvée des éoliennes Vestas est idéale pour mobiliser la construction dans notre nouveau parc éolien de l’Illinois », a déclaré David Carroll, vice-président chargé des projets chez Avangrid Renewables.

« Capitaliser sur leur plate-forme avancée nous permet de réaliser un projet compétitif qui apporte des avantages économiques substantiels à long terme aux cantons Allen et Otter Creek du comté de LaSalle », a-t-il ajouté.

De son côté, Chris Brown, président de la division des ventes et des services de Vestas aux États-Unis et au Canada, a indiqué que Vestas est « ravie de tirer parti de notre portefeuille avec Avangrid Renewables et d’élargir l’empreinte de la plate-forme de 4 MW aux États-Unis ».

La production, le transport et la construction de ces turbines permettront d’accueillir un nombre considérable d’emplois et de stimuler des millions de dollars de dépenses dans une chaîne d’approvisionnement américaine prospère, tandis que les opérations à long terme du projet fourniront une énergie propre et peu coûteuse, a-t-il noté.

La commande comprend la fourniture et la mise en service des turbines, ainsi qu’un contrat de service pluriannuel conçu pour optimiser la disponibilité et la production d’énergie et garantir des performances optimales pendant toute la durée de vie du projet.

La livraison des turbines commencera au deuxième trimestre de 2019 et la mise en service est prévue pour le troisième trimestre.

*****************************

.-Stockholm- Les habitants de l’ouest de la Suède ont été avertis de rester à l’intérieur alors que des vents violents devraient frapper vendredi, indique l’Agence météorologique nationale SMHI.

L’Agence a diffusé un avertissement de classe 2 (niveau moyen sur une échelle de 1 à 3) dans l’ouest du pays, signalant des rafales pouvant atteindre 90 à 100 km/h ce vendredi.

« C’est le temps qui pourrait constituer un danger pour le public, il faut en être conscient », a souligné la météorologue Sofia Söderberg.

Le mauvais temps devrait culminer vendredi après-midi et dans la soiréer, les zones de Halland, de Bohuslän, du sud-ouest de Vänern et de Dalsland étant parmi les plus touchées par les fortes rafales de vent.

Le temps venteux est également prévu pour le reste du sud et du centre de la Suède, avec un avertissement de classe 1 (le moins grave) en place de la région de Skåne au sud de Stockholm et d’Uppsala.

La compagnie d’assurances Folksam a demandé jeudi aux propriétaires de sécuriser les meubles de jardin ou les objets en vrac dans les jardins ou sur les balcons et de mettre leur voiture dans un garage si possible pour la protéger des objets volants.

« Mais le plus important est de ne pas risquer des vies pendant la tempête. Cela peut être évité en stockant de la nourriture, des lampes de poche et des sources de chaleur à l’avance et de rester chez soi ou chercher une couverture pendant la tempête », a relevé de son côté Erik Arvidsson, agent de prévention des dommages.

En Finlande voisine, l’Institut météorologique national (FMI) prévoit des vents de tempête qui pourraient détruire des lignes et des arbres dans certaines régions du pays, qui s’apprête à connaître sa première tempête d’automne.

Les vents vont s’intensifier progressivement tout au long de jeudi et vendredi, probablement en direction de la tempête sur presque toutes les zones côtières samedi.

Les météorologues estiment que la vitesse des vents intérieurs atteindra environ 20 mètres par seconde, alors que les températures exceptionnellement clémentes de la semaine se poursuivront également le week-end, avec des températures atteignant environ 20 degrés Celsius dans les zones plus ensoleillées du sud, vendredi et samedi.

La journée du samedi sera probablement aussi pluvieuse dans de nombreuses régions, mais la plupart des précipitations sont attendues dans les régions du nord.

Samedi sera le jour le plus orageux du week-end venteux, et le FMI a émis des avertissements de vents violents dans l’ouest, y compris dans les régions du nord de l’Ostrobotnie et de Kainuu.

L’Institut a déclaré que la plupart des zones maritimes finlandaises pourraient connaître des conditions de tempête samedi et que les conditions de vent continueraient probablement dimanche.

*****************************

.-Helsinki- La compagnie énergétique finlandaise Fortum a annoncé jeudi avoir inauguré une usine de production combinée de chaleur et d’énergie à combustibles multiples à Zabrze, en Pologne.

« La nouvelle centrale est conforme aux normes environnementales élevées et aux meilleures technologies disponibles. L’usine fournira du chauffage urbain à quelque 70 000 ménages à Zabrze et Bytom, dans le sud-est de la Pologne », a indiqué jeudi un communiqué de l’entreprise finlandaise qui produit, distribue et vend de l’électricité dans 14 pays d’Europe du Nord, le pourtour de la Baltique et la Russie Occidentale.

Le nouvel investissement remplacera les unités obsolètes à charbon de Zabrze et renforcera l’efficacité de la production énergétique des deux villes.

La nouvelle usine dispose d’une capacité de production de 225 mégawatts et la production annuelle est estimée à environ 730 gigawattheures (GWh) d’électricité et 550 GWh de chaleur.

Initialement, l’usine sera alimentée par du combustible dérivé des déchets et du charbon, mais elle pourra également utiliser un mélange de ces combustibles et de la biomasse.

« Zabrze CHP est le plus gros investissement de Fortum en Pologne et un excellent exemple de la manière dont nous conduisons le changement pour un monde plus propre », a déclaré Pekka Lundmark, président et PDG de Fortum.

L’investissement s’élève à environ 200 millions d’euros et comprend également une connexion de chauffage de dix kilomètres entre Zabrze et Bytom et de nouvelles chaudières de pointe dans les deux villes.

La nouvelle centrale thermique combinée de Fortum contribue à la transformation en cours du marché énergétique polonais et consolide la position de Fortum dans le secteur énergétique du pays. Parallèlement, l’investissement met en œuvre la priorité stratégique de Fortum en matière de solutions durables pour les villes.

*****************************

.- Riga- Avec 797 477 tonnes de produits pétroliers (combustibles) vendus en Lettonie au cours des sept premiers mois de 2018, les ventes de carburants ont augmenté de 4,8% ou 36 614 tonnes par rapport à la même période en 2017, rapporte jeudi le Service des recettes de l’État letton.

La quantité de carburant vendue dans le commerce de détail a diminué de 3,7% et la quantité de carburant vendue en gros a augmenté de 9,3%, indique la même source.

Parallèlement, les ventes de carburants de marché ont augmenté de 0,13% sur un an et la quantité de carburant utilisée pour la consommation propre et pour d’autres usages a diminué de 11,9%.

La quantité de carburant vendue au cours des sept premiers mois de 2018 comprenait 543 093 tonnes de carburant diesel, 96 556 tonnes de bio-gazoline, 54 572 tonnes de carburant diesel pour les agriculteurs, 38 895 tonnes de pétrole, 29 501 tonnes de gaz de voiture et 18 836 tonnes de gaz combustible et 10 324 tonnes d’essence.

En termes de catégories de produits, le volume des ventes de carburant diesel a augmenté de 5,02%, celui du pétrole de 1,4 fois, celui du carburant diesel de 11,8% et celui du gaz combustible de 5%.

Par ailleurs, le volume des ventes a diminué de 5,3% pour l’essence, de 5,3% pour l’essence automobile et de 3% pour la bio-gazoline.

Sur les sept mois de cette année, 552 887 tonnes de carburant ont été vendues dans le commerce de détail, en hausse de 19 583 tonnes ou 3,7% par rapport aux sept premiers mois de 2017.

La quantité de carburant diesel vendue dans le commerce de détail a augmenté de 25 462 tonnes, soit 6,7%, tandis que les ventes au détail d’essence ont diminué de 439 tonnes (4,4%) et les ventes au détail de 2 918 tonnes.

En 2017, les ventes de carburant en Lettonie ont progressé de 6% contre un an auparavant, à 1,373 milliard de tonnes. Ce montant inclut 941 772 tonnes vendues dans le commerce de détail, en hausse de 5,3% par rapport à 2016.

*****************************

.-Reykjavik- Les lapins sauvages deviennent un problème pour les habitants de la ville islandaise d’Akureyri (Nord), qui craignent que la population toujours croissante ne se contente pas de grignoter des produits dans les jardins locaux, mais qu’elle endommage durablement l’écosystème local.

La population de lapins était concentrée dans une forêt au sud d’Akureyri et a considérablement augmenté ces dernières années. Il n’y a jamais eu autant de lapins sauvages autour des cabines d’été dans cette forêt que cette année. Cela a forcé le personnel à prendre de plus en plus de précautions pour protéger la vie végétale dans la forêt.

Les lapins ont également endommagé le camping voisin de Hamrar en creusant des trous, rongeant des écorces, endommageant durablement des arbres, creusant sous les bâtiments et même sous l’asphalte.

Des lapins ont même été aperçus plus loin dans une société locale de service de conteneurs, mais dans ce cas, on soupçonne que ces animaux aient été relâchés dans la région par des propriétaires qui ne sont plus intéressés par la reproduction de lapin.

Guðríður Friðriksdóttir, chef de district de la Division de l’environnement et de la construction de la ville d’Akureyri, a affirmé que plus de 1 000 lapins ont été capturés au cours des trois ou quatre dernières années (surtout en hiver).

En tant que telle, la ville tente de les supprimer autant que possible. Cependant, il s’agit d’une opération difficile à réaliser en été, alors qu’il y a beaucoup de monde dans la forêt de Kjarnaskógur. Par conséquent, la division tente de renforcer ses mesures préventives et d’étouffer la prolifération de ces créatures dans l’œuf.

 

Voir Aussi