ActualitésVietnam : Six tonnes d’écailles de pangolin saisie dans le sud-est du pays

Actualités

epa06997841 Seized bags of dried pangolin scales are displayed during a press presentation at Kwai Chung Customhouse in Hong Kong, China, 05 September 2018. Hong Kong Customs and the Agriculture, Fisheries and Conservation Department (AFCD) mounted a 10-week joint anti-endangered species smuggling operation at the airport, seaport, land boundary and railway control points from June to August this year. Customs seized a total of 63 tonnes of suspected endangered tree logs, seven tonnes of pangolin scales and 25 kilograms of worked ivory, among other items.  EPA-EFE/JEROME FAVRE
24 Mai

Vietnam : Six tonnes d’écailles de pangolin saisie dans le sud-est du pays

Hanoï-  Six tonnes d’écailles de pangolin introduites illégalement au Vietnam ont été saisies, jeudi, par les autorités de la province de Ba Ria-Vung Tau (Sud-Est).

Les écailles de pangolins, découvertes dans le terminal international de Cai Mep, provenaient du Nigéria et étaient destinées à une société située dans la mégapole du sud du Vietnam, Ho Chi Minh-Ville, a indiqué le Département de lutte contre la contrebande relevant du Département général des douanes.

Les écailles ont été dissimulées dans un conteneur parmi les sacs de noix de cajou, a précisé la même source.

Début mai, le service des douanes du port de Ho Chi Minh-Ville a saisi sept tonnes d’écailles de pangolin en provenance d’Afrique. Les écailles étaient également déguisées en noix de cajou et dissimulées parmi des bûches de bois.

Le pangolin, protégé par la loi vietnamienne, est classé comme une espèce en voie de disparition.

Ce mammifère est le plus braconné au monde en dépit des lois drastiques destinées à sa protection. Les pangolins sont chassés pour leur viande et les prétendues propriétés médicinales de leurs écailles.

Une étude réalisée en décembre 2017 par le groupe de surveillance du commerce d’espèces sauvages, Traffic, et l’université australienne d’Adelaïde a révélé que sur les 10 pays comptant le plus grand nombre d’incidents de trafic, sept se trouvent en Asie, à savoir la Chine, le Vietnam, la Malaisie, Hong Kong, la Thaïlande, le Laos et l’Indonésie.

Voir Aussi