ActualitésUn violent blizzard s’abat sur le nord-est des Etats-Unis

Actualités

changement climatique
14 Mar

Un violent blizzard s’abat sur le nord-est des Etats-Unis

Washington – Un violent blizzard a commencé à s’abattre, mardi, sur le nord-est des Etats-Unis, recouvrant certaines régions d’une grosse couche de neige.

Le service météorologique national a émis une alerte à la tempête de neige dans huit Etats dont New York, la Pennsylvanie, le New Jersey et le Connecticut. La couche de neige pourrait atteindre 60 cm mercredi matin avec des températures très inférieures à la normale.

Les gouverneurs des Etats de New York, du New Jersey, de Pennsylvanie et de Virginie ont déclaré l’état d’urgence.

0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-

– Le président Donald Trump se rendra mercredi dans le Michigan pour rencontrer les patrons de grands groupes automobiles et annoncer une remise à plat de nouvelles normes sur les émissions des véhicules, selon des responsables de la Maison Blanche.

Le chef de l’exécutif US annoncera la décision de son administration de revoir la faisabilité des règles sur les émissions de véhicules, adoptées sous l’administration Obama pour la période allant de 2022 à 2025.

L’Agence fédérale de protection de l’environnement (EPA) avait jusqu’en avril 2018 pour se prononcer sur la faisabilité des nouvelles normes, mais elle a avancé sa décision, en novembre dernier, au 13 janvier, juste avant la prise de fonction de Donald Trump.

Les constructeurs automobiles ont constamment exhorté le nouveau président américain à revoir les normes. En revanche, une dizaine de démocrates ont adressé la semaine dernière une lettre au chef de l’EPA, Scott Pruitt, l’exhortant à maintenir les normes, en jugeant qu’elles « sont économiquement faisables et techniquement réalisables pour l’industrie automobile ».

0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-

– Les villes, les entreprises et les Etats américains respecteront l’engagement des Etats-Unis vis-à-vis de l’accord de Paris, a assuré l’ex-maire de New York, Michael Bloomberg.

M. Bloomberg, envoyé spécial de l’ONU pour les villes et les changements climatiques, et la maire de Paris, présidente du réseau de villes C40 sur le climat, Anne Hidalgo, ont récemment rencontré le président français pour évoquer les progrès accomplis par les villes face au changement climatique, notamment aux Etats-Unis.

« J’ai indiqué au président François Hollande que les villes, les entreprises et les Etats américains respecteraient l’engagement des Etats-Unis vis-à-vis de l’accord de Paris », a indiqué l’homme d’affaires américain dans un communiqué.

0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-

– La principale organisation nationale de météorologie aux Etats-Unis a réfuté lundi les propos de Scott Pruitt, patron de l’Environmental Protection Agency, sur le rôle du dioxyde de carbone dans les changements climatiques.

Pruitt avait, la semaine dernière, remis en question la science du climat en déclarant ne pas croire que le dioxyde de carbone contribue au réchauffement planétaire.

L’American Meteorological Society lui a adressé une lettre dans laquelle elle jugeait qu’il avait « tort ».

« En réalité, les sept milliards de personnes du monde font changer le climat et nos émissions de dioxyde de carbone et d’autres gaz à effet de serre en sont la principale cause », a soutenu le directeur exécutif du groupe, Keith Seitter.

« Il s’agit d’une conclusion basée sur une évaluation exhaustive des preuves scientifiques et sur de multiples indices qui ont été affirmés par des milliers de scientifiques indépendants et de nombreuses institutions scientifiques dans le monde », a-t-il ajouté.

Voici, par ailleurs, le bulletin de l’écologie de l’Amérique du Nord:
Canada :.

– Le ministre canadien de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, Navdeep Bains, a annoncé, lundi, un investissement qui pourrait atteindre 20 millions de dollars et qui vise à soutenir des projets dans le domaine de l’énergie propre à l’étape de la pré-commercialisation.

Cet investissement d’une valeur de 40 millions de dollars, réalisé conjointement avec la province de la Colombie-Britannique qui en financera la moitié, aidera les entreprises dont les projets innovateurs sont aux étapes du prototype, des essais sur le terrain ou de la démonstration.

Le ministre a aussi annoncé l’octroi d’un financement de 10 et 13 millions de dollars à deux entreprises de la Colombie-Britannique qui travaillent au développement d’innovations qui contribueront à réduire les émissions de carbone et à créer un environnement plus propre pour tous les Canadiens.

Ce faisant, ces entreprises appuient l’objectif global du Canada, qui est de devenir un pôle mondial dans le domaine de l’innovation et de la croissance propre.

0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-

– La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) a annoncé l’octroi d’un prêt de 90 millions de dollars pour le projet éolien Mont Sainte-Marguerite, dans la région de Chaudière-Appalaches, piloté par la société américaine « Pattern Energy Group ».

Le projet prévoit 46 éoliennes et devrait générer une puissance de 147 mégawatts, soit l’équivalent de la consommation de plus de 25.000 foyers.

Dans le cadre d’un contrat, la société de production et de distribution de l’électricité « Hydro-Québec » s’est engagée à acheter l’énergie produite par le site pendant 25 ans.

Dans un communiqué, la CDPQ a affirmé que ce prêt positionnait l’institution comme l’un des « plus grands investisseurs privés » dans le secteur nord-américain de l’énergie éolienne.

0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-

Panama:.

– Le directeur régional pour l’Amérique latine et les Caraïbes du Programme des Nations Unies pour l’environnement, Leo Heileman, a averti, lundi, le Panama des risques de contamination des populations de la région par des produits chimiques.

Le responsable onusien a souligné que la pollution de l’air dans les villes par le dioxyde de carbone, souvent plus élevé par rapport au taux recommandé par l’Organisation mondiale de la Santé, pourrait conduire à de nombreux problèmes de santé, rappelant que les statistiques de la FAO indiquent que 23 pc des décès prématurés peuvent être liés à des facteurs environnementaux.

0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-0-

Nicaragua:.

– Le Nicaragua cherche à augmenter la part des énergies renouvelables pour répondre aux besoins d’électricité du pays de 52 pc actuellement à 95 pc d’ici 2030.

Le directeur de la société nationale de l’électricité, Ernesto Martinez, a indiqué que les autorités comptent principalement sur les énergies hydroélectrique et géothermique pour atteindre cet objectif, précisant que ces énergies offrent un potentiel substantiel permettant de produire entre 1.500 et 2.500 mégawatts d’électricité au Nicaragua.

Les autorités avaient indiqué que l’augmentation de la part des énergies renouvelables et le lancement d’un vaste programme de reboisement permettront d’éviter l’émission de 11 millions de tonnes de carbone au cours des cinq prochaines années.(MAP)

Voir Aussi