CarrièresLa Fondation Mohammed VI pour la Recherche et la Sauvegarde de l’Arganier primée en Zone Bleue à…

Carrières

arganier 1
16 Nov

La Fondation Mohammed VI pour la Recherche et la Sauvegarde de l’Arganier primée en Zone Bleue à la COP22

Rabat – La Fondation Mohammed VI pour la Recherche et la Sauvegarde de l’Arganier a remporté le premier Prix Solutions Techniques Genre et Climat pour son projet « Les enfants et les femmes des arganeraies adoptent les cuiseurs solaires », volet de son large Programme « Energie Solaire en Arganeraie ».

Ce prix a été décerné à la Fondation par la « Women and Gender Constituency », observateur de la Société Civile dans la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques, indique mercredi un communiqué de la Fondation.

Le Pr. Katim Alaoui, Directrice Générale de la Fondation a reçu ce Prix des mains de Mme Hakima El Haité, ministre de l’Environnement et Championne du Climat, lundi dernier en Zone Bleue.

Le projet primé a permis la mise en place de 140 cuiseurs solaires au niveau de trois écoles en arganeraie de la Province d’Essaouira et un transfert vers les familles arganières après quelques années de sensibilisation des mamans, en milieu scolaire, elles-mêmes femmes productrices d’huile d’argan.

Les économies en bois d’argan attendues sont estimées de 5 à 10 kg de bois par jour et par cuiseur. Chacune des opérations a pu bénéficier de soutiens nationaux et internationaux, tels que l’Association Essaouira Mogador, la Fondation CDG, la Fondation Prince Albert II de Monaco, le Conseil Régional des Pyrénées Orientales, l’Association les Francas, l’Association E2S2D et GDF Suez.

Le projet de la Fondation prévoit dans sa deuxième phase actuelle d’étendre la mise en place des cuiseurs solaires au niveau des coopératives arganières de l’Union des Coopératives des Femmes de l’Arganeraie (UCFA), avant la phase de mise en place des unités de fabrication des cuiseurs par des entreprises marocaines à implanter en région arganière.

Le Prix Genre et Climat a été mis en place par la Women and Gender Constituency en 2015 afin de mettre à l’honneur les femmes engagées sur le terrain à travers tous les continents, et qui portent des solutions climat justes, appropriées, et intégrant la dimension genre.

La Fondation Mohammed VI pour la Recherche et la Sauvegarde de l’Arganier, détentrice du Statut Consultatif Spécial auprès du Conseil Economique et Social des Nations Unies depuis 2013, est présidée par M. André Azoulay, Conseiller de Sa Majesté le Roi.

Outre la préservation de la ressource notamment par ce programme solaire, la Fondation œuvre, depuis sa création en 2004, pour un juste retour de bénéfices à la femme arganière, notamment dans le cadre du Protocole de Nagoya et des Accords et Partages des Avantages (APA).

Voir Aussi