EntreprisesLe Danois Vestas Wind Systems décroche un contrat en Inde

Entreprises

POUR ILLUSTRER LE PAPIER DE CELINE AGNIEL : "LE TOURISME INDUSTRIEL : UNE ACTIVITE D'ETE ALTERNATIVE QUAND LE SOLEIL BOUDE". Un touriste photographie des éoliennes lors d'une visite organisée par EDF-Energies Nouvelles dans le parc éolien de Bouin, le 06 Aout 2009. Quand le temps n'est pas au beau fixe et que les estivants se lassent d'écumer musées et châteaux autour de leur lieu de villégiature, il reste encore pour les plus curieux le tourisme industriel et artisanal.  AFP PHOTO FRANK PERRY / AFP PHOTO / FRANK PERRY
08 Jan

Le Danois Vestas Wind Systems décroche un contrat en Inde

Copenhague – Le fabricant danois des éoliennes Vestas Wind Systems a annoncé lundi la construction d’un parc éolien de 101 MW dans l’État indien du Gujarat pour le compte d’une filiale de Continuum Wind Energy.

Le client, Trinethra Wind & Hydro Power, a attribué à la société danoise un contrat d’ingénierie, d’approvisionnement et de construction (EPC) portant sur un projet à Rajkot.

Vestas fournira, installera et mettra en service 46 unités de ses turbines V120-2,2 MW et effectuera également des travaux de génie civil et électrique. Un contrat de service complet de 15 ans fait également partie de la commande.

La société danoise prévoit de lancer la livraison des turbines au premier trimestre de 2019 et de mettre les machines en service d’ici le deuxième trimestre de l’année.

Le projet en question est conçu pour vendre de l’électricité à des consommateurs commerciaux et industriels par le biais de contrats d’achat d’électricité conclus avec des tiers.

« Nous sommes encouragés par l’intérêt croissant des clients commerciaux et industriels pour l’achat d’énergie renouvelable », a déclaré Arvind Bansal, PDG de Continuum Wind Energy.

.- Le géant énergétique danois Ørsted a mis récemment en service son premier système de stockage de batterie autonome, une centrale de 20 MW située près de Liverpool au Royaume-Uni.

Le système Carnegie Road comprend trois conteneurs de batterie avec une installation de conversion de puissance fournie par la société japonaise NEC Corp. Il fournira des services au réseau national britannique pour favoriser la stabilité du réseau.

« Les batteries et d’autres technologies de stockage innovantes constitueront un élément essentiel d’un système intégré d’énergie verte, indispensable pour que nous gardions la lumière sans nuire à notre planète », a déclaré Matthew Wright, directeur général d’Ørsted au Royaume-Uni.

Bridgit Hartland-Johnson, qui dirige le développement des nouveaux projets de stockage d’énergie d’ Ørsted au Royaume-Uni, a affirmé que le réseau devait devenir plus « agile et flexible », en fonction de l’évolution de la consommation et de la production d’électricité.

Le projet Carnegie Road a été initialement développé par Shaw Energi et a été acquis par Ørsted en avril dernier, après avoir pénétré sur le marché du stockage à grande échelle de batteries. Le groupe basé au Danemark dispose d’un système de stockage de batteries de 2 MW sur son parc éolien de 90 MW de la banque Burbo, au large de la baie de Liverpool.

Voir Aussi