ActualitésDrax prévoit d’être la première entreprise à faible émissions d’ici 2030

Actualités

Drax
10 Déc

Drax prévoit d’être la première entreprise à faible émissions d’ici 2030

Londres – Le géant de l’énergie Drax a annoncé son nouvel objectif pour devenir une entreprise à faible émissions d’ici 2030, une décision qui, selon lui, représente une première pour le secteur privé au monde.

L’entreprise, qui gère la centrale électrique de Drax dans le Yorkshire (Nord d’Angleterre) prévoit d’étendre rapidement son utilisation des technologies de capture du carbone pour éliminer davantage le dioxyde de carbone de l’atmosphère plus qu’elle n’en produit.

Elle a averti par contre que la mise en oeuvre de cet objectif dépend de l’adoption par le gouvernement d’une politique environnementale et d’un cadre d’investissement «efficaces» pour stimuler le déploiement de systèmes de capture et de stockage du carbone, qui restent « prohibitifs » sous leur forme actuelle.

S’exprimant lors de la conférence des Nations unies sur le climat (COP25) qui se poursuit jusqu’au 13 décembre à Madrid, le PDG de Drax, Will Gardner, a appelé le prochain gouvernement britannique à créer les bonnes conditions pour que l’entreprise atteigne son objectif de neutralité carbone.

« Le gouvernement britannique travaille sur une politique et un cadre d’investissement pour encourager les technologies à faibles émissions », cela « n’est pas seulement essentiel pour faire face à la crise climatique, mais aussi pour permettre une transition juste, protéger les emplois et créer de nouvelles opportunités de croissance propre, qui soient bénéfiques pour l’économie ainsi que pour l’environnement », a-t-il déclaré.

La majorité des partis politiques au Royaume Uni ont promis lors de leur campagne électorale pour les Législatives d’augmenter les dépenses de capture et de stockage du carbone, ce qui demeure essentiel pour que le Royaume-Uni atteigne son objectif de zéro émission nette d’ici 2050, selon les conseillers officiels du gouvernement.

Voir Aussi