EntreprisesNorvège : Equinor obtient l’approbation des autorités pour prolonger la durée de vie de huit…

Entreprises

epa07118223 Eldar Saetre, the CEO of Norwegian natural gas and oil company Equinor, looks at his own shadow cast on an equinor sign after the presentation of the company's Q3 results, outside their headquarters in Fornebu, Norway, 25 October 2018.  EPA-EFE/VIDAR RUUD NORWAY OUT
15 Mar

Norvège : Equinor obtient l’approbation des autorités pour prolonger la durée de vie de huit installations sur le plateau continental

Oslo – La compagnie d’énergie pétrolière et éolienne norvégienne Equinor a reçu l’approbation des autorités pour prolonger la durée de vie de huit installations sur le plateau continental norvégien au cours des trois dernières années.

Plusieurs de ces installations devaient déjà être arrêtées, ou dans quelques années seulement. Au lieu de cela, les extensions donneront beaucoup plus d’années de fonctionnement au plateau continental norvégien.

« La prolongation de la durée de vie des champs est un excellent moyen de gérer les ressources, car elle crée une grande valeur à partir de champs établis, dans lesquels nous coopérons avec nos fournisseurs pour un fonctionnement sécurisé et des émissions réduites chaque jour. Cela crée également plus d’activités à l’étranger, conformément à notre ambition de poursuivre notre développement rentable et durable du plateau continental norvégien », a déclaré Arne Sigve Nylund, vice-président exécutif de Development and Production Norway.

Les huit extensions de durée de vie concernent Gullfaks A, B et C (2036), Oseberg East (2031), Snorre A et B (2040), Norne (2036) et Åsgard A (2030).

« Cela contribue à sécuriser des milliers d’emplois offshore et onshore et à générer des revenus considérables pour la société, les propriétaires et les fournisseurs. À titre d’exemple, Gullfaks crée actuellement plus de 1500 emplois directement sur trois plates-formes, en plus des emplois à terre avec Equinor et ses fournisseurs et des retombées locales à travers le pays », a souligné Nylund.

En 2018, Gullfaks a produit du pétrole et du gaz d’une valeur près de 28 milliards de couronnes norvégiennes et des investissements de 4,7 milliards de couronnes ont été réalisés.

Equinor prévoit de prolonger la durée de vie de plus de 20 installations sur le plateau continental norvégien. La société devrait demander à prolonger la durée de vie de toutes les installations anciennes et pertinentes d’ici 2031.

Equinor a soumis des demandes d’autorisation aux autorités pour la poursuite de l’exploitation de Vigdis, Tordis et Veslefrikk. Les demandes de prolongation de la durée de vie de Troll B et Heidrun Subsea doivent être soumises cette année.

« L’exploitation sûre et efficace de nos champs constitue également la base de l’innovation dans les domaines du captage et du stockage du carbone, des parcs éoliens offshore flottants et de l’hydrogène », a ajouté Nylund.

Lors de la mise à jour des marchés financiers de cette année, Equinor a présenté des plans qui conduiront à une production record d’installations sur le plateau continental norvégien exploitées en 2025.

La priorité constante de la société en matière de production de disques repose sur la prolongation de la durée de vie des champs.

Voir Aussi