EntreprisesUne société suisse dépose un projet de géothermie hydrothermale

Entreprises

epa06537473 A general view showing the Datacenter Mjoelnir located in Fitjar, Reykjanesbaer, Reykjanes peninsula, Iceland, 17 February 2018. A cryptocurrency mining company, Genesis-Mining runs a farm here to mine Bitcoin and Ethereum. The Svartsengi Power Plant produces electricity using geothermal energy.  EPA-EFE/HANNA ANDRESDOTTIR
31 Déc

Une société suisse dépose un projet de géothermie hydrothermale

Berne- La société Alpine Geothermal Power Production (AGEPP SA) a annoncé que son projet de géothermie hydrothermale dans la région de Lavey-Les-Bains, déposé auprès des communes de Lavey-Morcles et de St-Maurice, est mis à l’enquête publique.

Ce projet est particulièrement important pour la géothermie profonde en Suisse. Il permettrait de valoriser le potentiel de la plus grande ressource hydrothermale connue du pays, s’étendant le long de la Vallée du Rhône, en amont du site des Bains de Lavey. De ce fait, il s’inscrit parfaitement dans la Stratégie énergétique 2050 de la Confédération, relève un communiqué d’AGEPP SA.

L’enquête publique sur ce projet se poursuivra jusqu’au 4 février, précise le communiqué d’AGEPP SA qui réunit les partenaires privés et publics du projet.

Courant 2018, le projet a fait l’objet d’une évaluation approfondie par deux groupes d’experts. Le premier a été mandaté par l’Office fédéral de l’énergie (OFEN), le second par l’Etat de Vaud. Toutes les parties consultées ont émis un préavis favorable.

Le projet consiste à réaliser un forage jusqu’à maximum 3000 mètres de profondeur. Il permettra d’extraire de l’eau à 110 degrés avec un débit de 40 l/s.

La mise en valeur de l’énergie récoltée visera à produire 4,2 millions de kilowattheures d’électricité par an, alimenter 900 ménages en électricité, mais aussi les Bains de Lavey en eau géothermale et en énergie thermique. A plus long terme, la chaleur résiduelle sera notamment utilisée dans des réseaux de chauffage à distance (CAD).

Voir Aussi