evenementsRencontre, le 15 février à Laâyoune sur les zones humides

evenements

Le lac Amghass fait partie des zones humides du Maroc
12 Fév

Rencontre, le 15 février à Laâyoune sur les zones humides

Laâyoune- L’Alliance marocaine pour le climat et le développement durable (AMCDD) organise, le 15 février à Laâyoune, une rencontre régionale sous le thème « Pour une grande mobilisation et une gouvernance locale opérationnelle en vue de la protection de nos zones humides ».

La rencontre intervient en célébration de la journée mondiale des zones humides:

Ce rendez-vous fait partie d’une série de rencontres régionales programmées tout au long du mois de février par l’AMCDD dans différentes régions du Royaume, à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale des zones humides, indique un communiqué des organisateurs.

Rôle important des zones humides pour la dynamique socio-économique de Laâyoune:

Il vise notamment à mettre en avant l’importance de la protection et du développement des zones humides (ZH) pour la dynamique socio-économique que connaît la région de Laâyoune-Sakia El Hamra.
La rencontre sera marquée par la participation de représentants des départements gouvernementaux concernés, de chercheurs, ainsi que de responsables et d’acteurs locaux, a ajouté la même source.

Le secrétait de la Convention Ramsar  choisi, cette anné,e le thème de « Zones humides et changement climatique » pour célébrer la journée.

Les zones humides du Maroc sont réputées pour leur abondance et leur diversité, bien plus que pour leur superficie. En effet, 300 sites sont délimités dans le cadre de l’inventaire national des zones humides. Ils occuperaient près de 400.000 hectares, soit 0,6% de la surface du territoire national.

Dans cet inventaire, sont inclus environ 170 lacs de barrages, dont l’étendue totale avoisine les 120.000 ha. Ces milieux artificiels ont connu une extension exponentielle depuis 1980, soit avec le début des crises de sécheresse. L’étendue cumulée des sites naturels reste d’environ 280.000 ha, représentant moins de la moitié de la superficie inondable au début du 20-ème siècle.

Le Maroc se dote d’une stratégie nationale des zones humides 2015-2024. Durant les trois premières années de sa mise en œuvre, de nouveaux sites ont été inscrits sur  la liste des zones humides d’importance internationale (Ramsar). Au total, le Maroc compte 26  zones humides d’importance mondiale, selon le Haut Commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLCD).

 

Voir Aussi