evenementsConférence ministérielle africaine sur l’environnement : La 7è session du 15 au 20 septembre à…

evenements

epa06966470 A general view of the nearly dried-out water reservoir at the 'Lehnmuhle' dam in the Eastern Ore Mountains near Dippoldiswalde, Germany, 23 August 2018. Many rivers and dams across the Eastern parts of Germany dropped to extreme low levels as Germany struggles with a long time drought period.  EPA-EFE/FILIP SINGER
14 Sep

Conférence ministérielle africaine sur l’environnement : La 7è session du 15 au 20 septembre à Nairobi, avec la participation du Maroc

Nairobi – Les travaux de la 7è session extraordinaire de la Conférence ministérielle africaine sur l’environnement (CMAE) débuteront samedi à Nairobi avec la participation de plusieurs pays africains, dont le Maroc, a-t-on appris auprès du Programme des Nations Unies pour l’environnement dans la capitale kényane.

Les ministres africains en charge du département de l’environnement devront prendre part à cette conférence, qui se poursuivra jusqu’au 20 septembre, pour débattre des défis environnementaux en Afrique et de l’encouragement de la production et de la consommation durables ainsi que des principales questions qui seront débattues lors de la 4e session de l’Assemblée générale de l’ONU sur l’environnement, prévue en mars 2019.

Cette session extraordinaire est préparatoire de la 14è session de la Conférence des Parties à la Convention des Nations Unies sur la diversité biologique (UNCBD-COP14), prévue du 17 au 29 novembre à Charm el-Cheikh, en Égypte, et de la 24è session de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (UNFCCC-COP24), qui se tiendra à Katowice, en Pologne.

Cette session sera précédée d’une réunion du forum des grands groupes et des parties prenantes (société civile), les 15 et 16 septembre. Le programme comprend nombre d’autres manifestations parallèles.

Lors de sa 14e session tenue en 2012, la conférence ministérielle sur l’environnement a adopté la décision de créer une plate-forme de partenariat africain pour la coordination, la mobilisation des ressources, la connaissance et l’appui à la mise en œuvre du Plan d’action environnemental du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique.

La plate-forme a été officiellement lancée lors de la 22è Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (UNFCCC COP22) à Marrakech, en 2016. L’objectif de la plateforme de partenariat menée par l’Agence du NEPAD est de promouvoir la gestion durable de l’environnement en Afrique grâce au renforcement des partenariats, à la coordination et à l’harmonisation des activités, ainsi qu’à la mise en commun des ressources à différents niveaux.

Voir Aussi