evenementsCongrès international sur les meilleures pratiques de l’enseignement du droit de l’environnement,…

evenements

L'Agence du bassin hydraulique de la Moulouya (ABHM) a organisé, jeudi (01/11/18) à Guercif, une journée de sensibilisation axée sur l'impératif d'une utilisation rationnelle de l’eau.
16 Juil

Congrès international sur les meilleures pratiques de l’enseignement du droit de l’environnement, en novembre prochain à Settat

Doha – La ville de Settat abritera, les 4 et 5 novembre prochain, la deuxième édition du congrès des juristes du droit de l’environnement dans la région du Moyen-orient et de l’Afrique du Nord (MENA).

Ce conclave sera marqué par la présence de spécialistes et chercheurs de renom dans le domaine du droit de l’environnement et décideurs des politiques de l’environnement pour examiner les changements climatiques dans la région MENA, indique un communiqué de l’université Hamad ben Khalifa de Doha rendu public mardi.

La 2è édition du congrès qui vise à examiner les questions et politiques vitales en matière environnementale du point de vue du droit international comparé, sera l’occasion d’évaluer les opportunités et les défis actuels, les meilleures pratiques, l’innovation dans l’enseignement du droit de l’environnement notamment le droit et les politiques portant sur les changements climatiques dans les universités du Moyen orient et de l’Afrique du Nord, explique le document.

Au menu de cette rencontre scientifique figurent l’enseignement du droit de l’environnement dans la région du Moyen orient, les impacts des changements climatiques sur la région, les infrastructures amies de l’environnement, les initiatives de financements climatiques et du droit, l’économie verte, l’agriculture et la sécurité alimentaire

Les participants à ce congrès auront l’occasion de découvrir les meilleurs moyens de développer des investissements dans des infrastructures intelligentes à même d’atténuer les risques des changements climatiques dans la région et d’appliquer les législations environnementales.

L’objectif de cette rencontre est d’instaurer une action juridique en mesure de faire face avec efficacité aux défis régionaux posés par les changements climatiques et ce, à travers la simplification de l’enseignement du droit de l’environnement et sa diffusion dans les universités du Moyen orient en tant que matière académique, a souligné la doyenne de la faculté du droit de l’université Hamad Ben Khlifa, Susan Karamanian citée dans le communiqué.

La deuxième édition de ce congrès est organisée en coopération avec l’université Hassan 1er de Settat avec l’appui du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE).

Voir Aussi