evenementsCOP 23: Le Canada, le Mexique et l’Alliance climatique des Etats-Unis « fortement déterminés » à…

evenements

Logo-cop23-MAP-ECO-1
13 Nov

COP 23: Le Canada, le Mexique et l’Alliance climatique des Etats-Unis « fortement déterminés » à lutter contre les changements climatiques

Montréal – Le Canada, le Mexique et l’Alliance climatique des Etats-Unis ont affirmé, lundi à Bonn, en Allemagne, leur forte détermination à lutter contre les changements climatiques au niveau de l’Amérique du Nord, soulignant que ce phénomène mondial exige que les trois parties travaillent ensemble.

« Le Canada, le Mexique et l’Alliance climatique des Etats-Unis, une coalition bipartisane de 15 gouverneurs américains, sont solidaires et fortement déterminés à lutter contre les changements climatiques et à appuyer la croissance propre à l’échelle de l’Amérique du Nord », ont-ils précisé dans une déclaration publiée à l’occasion de la 23ème Conférence des parties à la convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP23) qui se tient du 6 au 17 novembre à Bonn, sous la présidence des îles Fidji.

« Nous reconnaissons que les changements climatiques mondiaux demandent que nous travaillions ensemble », ont-ils poursuivi.

« Aujourd’hui, nous avons convenu de renforcer nos initiatives climatiques par un nouveau Dialogue nord-américain sur le leadership en matière de climat, ont annoncé les responsables nord-américains, faisant savoir que les progrès réalisés à l’égard de ces objectifs seront présentés lors du Sommet mondial sur l’action climatique de 2018, organisé par la Californie en septembre prochain.

Ils ont, en outre, convenu que les priorités du Dialogue seront notamment le transport propre et les véhicules zéro émission, l’efficacité des véhicules, les technologies propres, l’appui à la production d’électricité propre et la diminution de la dépendance à l’électricité produite à partir du charbon, les initiatives de tarification du carbone et la réduction des polluants climatiques de courte durée de vie.

La ministre fédérale de l’Environnement et du Changement climatique, Catherine McKenna, dirige une importante délégation canadienne qui prend part aux travaux de la COP23 en Allemagne.

Des représentants de tous les ordres de gouvernement, des dirigeants autochtones, des entreprises et des groupes environnementaux saisiront ainsi l’occasion pour réaffirmer leur volonté de collaborer avec les autres pays afin de faire progresser la mise en œuvre de l’Accord de Paris.

Lors de cette Conférence, le Canada entend aussi réclamer des efforts mondiaux pour éliminer progressivement la production d’électricité à partir du charbon.

Selon les experts des Nations Unies, avec les engagements actuels des pays, la planète se dirige vers un réchauffement d’au moins 3 degrés Celsius d’ici la fin du siècle, un chiffre supérieur aux recommandations du Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC), soit de maintenir le réchauffement sous les 2 degrés Celsius.

Voir Aussi