evenementsFrance : Un sommet international sur les sargasses prévue à la fin de l’année

evenements

epa03821908 Algae blooms covering the surface of the Paddington canal basin in London, Britain 12 August 2013. Soaring temperatures, along with heavy downpours that have led to fertilisers being washed into ponds and lakes, has led to a larger than usual explosion of algae across many of Britain's waterways.  EPA/ANDY RAIN
06 Fév

France : Un sommet international sur les sargasses prévue à la fin de l’année

Paris – Un sommet « international » sur la lutte contre les sargasses, ces algues brunes nauséabondes qui dégagent, en séchant, de l’hydrogène sulfuré et de l’ammoniac, se tiendra d’ici la fin de l’année en Guadeloupe, rapportent des médias de l’Hexagone.

Le sommet devra mettre en place une coopération internationale entre les pays de la Caraïbe dans la lutte contre les sargasses, soulignent les mêmes sources.

Algues brunes nauséabondes, dont l’origine reste encore incertaine, les sargasses s’amoncellent sur les côtes des pays de la Caraïbe, du Mexique à la petite Caraïbe, et dégagent, en séchant, de l’hydrogène sulfuré et de l’ammoniac, qui peuvent provoquer maux de tête, nausées et vomissements.

La tenue de ce sommet a été annoncée par le ministre français de la Transition écologique François de Rugy et le sénateur de Guadeloupe Dominique Théophile, à l’occasion de la remise au Premier ministre Edouard Philippe d’un rapport sur la mission confiée en juin au député de Guadeloupe pour étudier les stratégies de lutte contre les sargasses à l’international, examiner les techniques de ramassages, de valorisation, de stockage de ces algues, et favoriser une coopération régionale.

Le gouvernement avait annoncé en 2018 une enveloppe de 13 millions d’euros sur deux ans pour financer les outils pour le ramassage des sargasses.

Voir Aussi