evenementsLes gouvernements appelés à conscientiser les citoyens aux risques des catastrophes naturelles…

evenements

epa01146781 Residents of the Tunisian capital wade through high flood water in a main thoroughfare of Tunis following torrential rains late 13 October 2007.     The floods killed at least eight people  with eight still missing.  EPA/STR
10 Oct

Les gouvernements appelés à conscientiser les citoyens aux risques des catastrophes naturelles (Forum)

Tunis- Les chefs des gouvernements des pays arabes et africains sont appelés à conscientiser les citoyens aux risques des catastrophes naturelles, a indiqué le représentant résident adjoint du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), M. EL Kebir Mdarhri Alaoui.

Il est important de renforcer les compétences humaines et les capacités techniques et scientifiques nécessaires pour la conscientisation des citoyens au sujet des risques des catastrophes naturelles, a déclaré M. Mdarhri Alaoui dans une déclaration à la presse, mardi à Tunis, en marge du Forum arabo-africain sur la réduction des risques des catastrophes naturelles.

Il a de même incité à mettre en œuvre des plans et à concevoir une visibilité claire pour obtenir les financements et les ressources nécessaires à l’effet de limiter les risques des catastrophes naturelles, notant que le PNUD oeuvre avec la Tunisie dans le cadre de plusieurs programmes environnementaux à l’instar de ceux de Ghar EL melh et Tataouine.

Il est aussi nécessaire de mettre en place des plans et des législations efficaces pour éviter les risques encourus en raison des catastrophes naturelles, a-t-il dit, soulignant la portée de la capacité des gouvernements et des municipalités à appliquer les lois et la disponibilité des moyens nécessaires, sans omettre la rapidité de l’interaction quand il y a une catastrophe.

Le représentant résident adjoint du PNUD estime, à cet égard, que la solution radicale pour ce genre de crise réside dans la planification vigoureuse, la participation du citoyen et la disponibilité de l’information.

Le Forum arabo-africain sur l’atténuation des risques des catastrophes naturelles a entamé ses travaux, mardi à Tunis, sous le thème «Vers un développement durable global au fait des dangers des catastrophes».

Le Forum connait la participation de près de 900 participants de pays africains et arabes, des organisations gouvernementales et internationales concernées, ainsi que des organisations onusiennes et des représentants de la société civile et des autorités locales.

L’objectif sous-tendu est d’établir une stratégie claire d’adaptation au phénomène du changement climatique, d’identifier les mécanismes susceptibles d’aider à le contrer et de mettre à profit les expériences arabes dans ce domaine.

 

Voir Aussi