En vedetteGestion des déchets: vers une position arabe unifiée

En vedette

Ouverture, jeudi (08/12/16) au siège de la ligue des États arabes au Caire, des travaux du Conseil des ministres arabes de l'environnement.
10 Jan

Gestion des déchets: vers une position arabe unifiée

Mer Morte (Jordanie) – Le Conseil des ministres arabes de l’environnement, réuni jeudi en session extraordinaire dans la région de la Mer Morte en Jordanie, a examiné les moyens de coordonner les efforts et la coopération arabe en perspective de la préparation de la 4ème session de l’Assemblée générale de l’ONU pour l’environnement, prévue en mars prochain à Nairobi.

Les ministres arabes de l’environnement ont débattu, lors de cette réunion qui a connu la participation de 18 pays arabes, dont le Maroc, de l’adoption d’une position arabe unifiée en ce qui a trait aux solutions environnementales innovantes pour la gestion des déchets solides, outre la préparation des négociations relatives à l’Institut international de l’environnement.

S’exprimant à cette occasion, le président de l’actuel session du conseil, le ministre libanais de l’environnement, Tarik Al Khatib, a souligné que cette réunion revêt une importance particulière, dans la mesure où le groupe arabe contribue de manière efficace à l’élaboration de l’agenda international relatif à l’environnement, outre la conception d’une position arabe unifiée sur les sujets qui seront débattus lors de la 4è Assemblée générale de l’ONU pour l’environnement à Nairobi.

De son côté, le directeur de l’Environnement, de l’Habitat et des Ressources hydriques à la Ligue des Etats arabes, Jamal Eddine Jaballah, a mis l’accent sur l’importance de la complémentarité des efforts arabes en ce qui concerne l’agenda mondial pour l’environnement.

Cette session extraordinaire, initiée par le Programme des Nations Unies pour le développement (Asie occidentale), en collaboration avec la Ligue des Etats arabes, a enregistré la participation de ministres arabes en charge de l’environnement, d’experts et de représentants des organisations et instances arabes et régionales affiliées au conseil.

Le Maroc a été représenté aux travaux de ce conclave par le directeur du Partenariat, de la Communication et de la Coopération près le Secrétariat d’Etat en charge du développement durable, M. Rachid Firadi.

Cette session a pour objectif d’adapter les efforts et les contributions arabes au double plan national et régional à l’agenda international de l’environnement.

Elle vise également à établir un lien entre les mécanismes et les conseils régionaux, entre autres le Conseil des ministres arabes de l’environnement et le sommet arabe du développement économique et social, d’une part et l’assemblée de l’ONU, d’autre part.

Voir Aussi