evenementsL’IRESEN participe à Bruxelles à la première réunion du Partenariat international sur le stockage…

evenements

epa06822602 Liquids for the preparation of building material stored in tanks inside the Asse II mine (Schachtanlage Asse II) in Remlingen near Wolfenbuettel, northern Germany, 19 June 2018. Reports state that between 1967 and the 1978, the former salt mine in the Asse mountains was used as a repository for low and intermediate-level radioactive waste. Due to instability of the drift and water inflow, the drums inside the repository will be retrieved in a long-term operation.  EPA-EFE/FOCKE STRANGMANN
19 Juin

L’IRESEN participe à Bruxelles à la première réunion du Partenariat international sur le stockage de l’énergie

Bruxelles – L’Institut de Recherche en Énergie Solaire et Énergies Nouvelles (IRESEN) participe, en tant que partenaire, à la première réunion du Partenariat international sur le stockage de l’énergie « ESP : Energy Storage Partnership », qui se tient mardi et mercredi à Bruxelles.

La première réunion de ce partenariat organisé par le Groupe de la Banque Mondiale, est focalisée sur la définition du contexte, des objectifs et des champs d’application dudit partenariat. Elle vise, à travers les discussions des partenaires, à mettre en place une nouvelle approche de l’intégration et de la fiabilité des systèmes, axée sur les besoins des pays en développement.

Selon l’IRESEN, une telle approche accordera un rôle plus important au stockage d’énergie, en tant que solution, pour soutenir l’intégration de parts d’énergie renouvelable plus élevées, sans relever les défis opérationnels, selon les organisateurs.

Il a été proposé d’organiser l’ESP en quatre volets principaux, à savoir « Recherche et Développement », « Démonstration technologiques et applications », « Outils d’intégration et de planification du système », « Politiques, réglementation et approvisionnement » et « Systèmes de gestion et durabilité ».

Afin d’encourager l’utilisation du stockage de l’énergie dans les pays en développement, le Groupe de la Banque mondiale avait lancé un programme d’investissement d’un milliard de dollars pour le stockage de batteries et convoqué le Partenariat international sur le stockage de l’énergie (ESP) avec 30 partenaires en mai 2019, lors de la 4ème réunion ministérielle des pays membres de l’initiative « Mission Innovation ».

L’IRESEN avait intégré, lors de cette réunion ce partenariat important, en tant que membre, rappelle-t-on.

Voir Aussi