En vedetteONU: Mme El Ouafi prend part à la « Journée de l’Afrique »

En vedette

Nezha_El_Ouafi_-M1-2-504x300-504x300-504x300-504x300
17 Juil

ONU: Mme El Ouafi prend part à la « Journée de l’Afrique »

Nations-Unies (New York)-La Secrétaire d’État chargée du Développement durable, Nezha El Ouafi, également Présidente de la 5è session du Forum régional africain sur le développement durable (FRADD), a pris part mercredi à la Journée de l’Afrique, organisée en marge du Forum politique de haut niveau des Nations-Unies (FPHN) qui se tient à New York.

L’objectif de cette journée est de fournir une plateforme pour examiner dans quelle mesure la mobilisation de tous les partenaires accélérera la mise en œuvre de l’Agenda 2030 et de l’Agenda 2063 en Afrique.

Il s’agit aussi d’identifier les lacunes persistantes et les défis émergents auxquels les pays africains sont confrontés et proposer des recommandations prospectives pour relever ces défis et des approches réactives pour la conception des politiques, le financement et la mise en œuvre des résultats des Examens nationaux volontaires.

A cette occasion, Mme El Ouafi a participé en tant que panéliste à un événement parallèle, organisé par la Mission d’observation permanente de l’Union africaine auprès de l’ONU sur le thème « Renforcer les partenariats pour accélérer la mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et l’Agenda 2063 en Afrique ».

Intervenant dans ce cadre, elle s’est félicitée des progrès réalisés par les pays africains grâce à leur forte conviction de s’être appropriés les deux Agendas (2030 et 2063), en les mettant en œuvre comme priorités intégrales de leurs cadres nationaux de développement.

« La Commission économique pour l’Afrique et l’ensemble du système des Nations-Unies, l’Union Africaine, la Banque Africaine de Développement et les autres partenaires de développement ont accompagné nos pays dans leurs efforts. Nous les sollicitons à continuer à les soutenir encore plus pour permettre à nos pays d’accélérer la mise en œuvre de ces deux programmes », a plaidé la ministre.

Par ailleurs, Mme El Ouafi a souligné que le Maroc a fait de la coopération Sud-Sud « un vecteur de l’émergence d’une Afrique nouvelle, confiante en ses potentialités et ouverte sur l’avenir ».

« Le Royaume a ainsi développé un véritable modèle innovant de la Coopération Sud-Sud qui se fonde sur l’échange de connaissances, de compétences, d’expertises et de ressources, tout en associant l’ensemble des sous-régions du Continent et des secteurs pertinents », a-t-elle rappelé.

Le Forum politique de haut-niveau pour le développement durable, qui se tient au siège de l’ONU jusqu’au 18 juillet sous le thème « Renforcer l’autonomie des personnes et assurer l’inclusion et l’égalité », vise à présenter l’état des réalisations et les défis de mise en œuvre des Objectifs de développement durable dans les délais fixés.

Voir Aussi