evenementsRhamna : Plaidoyer pour l’intégration de la dimension environnementale dans tout projet de…

evenements

Businessman cupping hand around tree
27 Déc

Rhamna : Plaidoyer pour l’intégration de la dimension environnementale dans tout projet de développement régional

Province de Rhamna – Les participants à un atelier sur « Les projets de développement durable et les changements climatiques dans la Région de Marrakech-Safi », organisé récemment à la province de Rhamna, ont appelé à intégrer la dimension environnementale dans tout projet ou programme de développement régional.

Les intervenants dans le cadre de cette rencontre ont relevé l’engagement constant de SM le Roi Mohammed VI en faveur de la protection de l’environnement et de l’institution du développement durable et la volonté du Souverain de faire de ces deux principes une stratégie de l’Etat marocain.

Dans une allocution à cette occasion, le gouverneur de la province de Rhamna, Aziz Bouignane, a exprimé sa disposition à aider et collaborer avec tous les acteurs publics, privés et associatifs de la région dans ce domaine.

Pour Ahmed Chehbouni, président du Centre de développement de la région de Tensift (CDRT), initiateur de cette rencontre, l’objectif attendu de cet atelier est de sensibiliser davantage les élus et les ONG de la région et de leur permettre d’intégrer la protection de l’environnement dans le programme de développement régional.

Le représentant de la Fondation Friedrich Naumann pour la liberté (FFN) a rappelé les principes et les objectifs de cette fondation, l’importance qu’accorde celle-ci à la question de l’environnement et au travail associatif ainsi que l’historique de la coopération bilatérale entre le CDRT et la FFN.

Un exposé intitulé « Les engagements du Maroc pour réduire les effets du changement climatique, cas de la région de Marrakech-Safi éco-villages (exemple des éco villages) » présenté par le représentant de la Direction régionale du Ministère de l’Environnement de Marrakech-Safi a représenté une occasion pour développer « la Stratégie Nationale de Développement Durable », qui vise à assurer une transition vers une économie verte et inclusive (7 enjeux prioritaires dont la gouvernance, la sauvegarde de la biodiversité, l’adaptation et l’atténuation).

Concernant la province de Rhamna, il a fait savoir qu’un plan territorial de lutte contre le réchauffement climatique a été élaboré (gestion des déchets ménagers, réhabilitation des décharges sauvages, aménagement des espaces verts, développement du couloir hydrologique).

Par la suite, le professeur Yaacoubi Khebiza Mohamed (Faculté des sciences Semlalia de Marrakech) a fait une intervention sous le titre « L’importance de l’intégration de l’Adaptation au Changement climatique dans la réalisation des Objectifs du Développement durable ».

Il a rappelé la mise en place d’un smart village dans la province de Rhamna par l’amélioration des conditions de vie, l’adaptation aux changements climatiques, la promotion de l’assainissement écologique, de l’agro-écologie et l’accès aux énergies propres.

Le Président du conseil provincial de Rhamna a proposé d’établir des conventions de collaboration entre son institution et les ONG de la région en vue d’élaborer et de réaliser des programmes précis dans le temps et dont les objectifs seront définis conjointement par les acteurs concernés.

Cet atelier, qui s’inscrit dans le cadre du projet 2CMC (Changement Climatique : Vers une Mobilisation Collective) relatif au changement climatique piloté par le (CDRT) et soutenu par la FFN, a connu la participation de plus de 120 personnes dont des élus, des responsables d’administrations publiques et d’associations de la région.

Voir Aussi