evenementsSénégal: La région de Saint-Louis prévoit le reboisement de 617.000 plantes pour la campagne 2018

evenements

A student holds a plant during a national campaign for the reforestation of El Salvador, at ecology park Walter Deininger in La Libertad, 34 km south of San Salvador, on June 5, 2017.
Central American countries with the support of Germany are working in the restoration of 7.9 million hectares of forests in order to mitigate the accelerated deterioration caused by fire, timber smuggling and climate change. / AFP PHOTO / Oscar RIVERA / TO GO WITH AFP STORY BY CARLOS MARIO MARQUEZ
10 Août

Sénégal: La région de Saint-Louis prévoit le reboisement de 617.000 plantes pour la campagne 2018

Dakar – La région de Saint-Louis a un objectif de reboisement de 617.000 plantes pour la campagne 2018, a indiqué l’inspecteur régional du service des eaux et forêts, Daniel Manga.

Le commandant Manga en a fait la révélation lors de la 35ème édition de la Journée nationale de l’arbre, célébrée à Ross Béthio.

« Des efforts sont conjugués pour sensibiliser les acteurs sur la plantation d’arbre, particulièrement l’arbre parrain, une espèce agro-sylvo-pastorale en disparition, qui est adaptée en agropastorale pour permettre le maintien des sols, à travers la lutte contre l’érosion éolienne et hydrique’’, a-t-il indiqué.

La Journée nationale de l’arbre, axée sur le thème : « L’arbre en milieu urbain et périurbain », a pour arbre parrain le « Sclerocarya Birrea », ou « Béer » ou encore « Prunier d’Afrique.

Voici le bulletin de l’écologie de l’Afrique pour la journée du vendredi 10 août :

Côte d’Ivoire :

Le ministère de l’Assainissement et de la Salubrité veut œuvrer à dynamiser l’action des ONG œuvrant à la salubrité en Côte d’Ivoire et a initié jeudi, une journée à leur attention, dans le cadre de la Semaine nationale de la propreté (SNP).

Le conseiller technique de la ministre Anne Désirée Ouloto, Kamelan Omer, a salué le dynamisme de ces organisations dans la conduite des opérations visant à donner de la propreté dans les communes de Côte d’Ivoire. « La saleté est ancrée dans nos mœurs et cela est inacceptable. La ministre Anne Ouloto veut s’appuyer sur vous pour réussir le combat de la propreté », a-t-il déclaré.

Selon M. Kamelan, la journée dédiée aux ONG dans le cadre de cette SNP vise à les outiller dans l’opérationnalisation de leurs actions de salubrité sur le terrain au profit de la collectivité. « On vous a consacré une journée, ce n’est pas flatteur mais assez significative car pour qu’une ONG soit efficace, il faut qu’elle soit organisée », a-t-il assuré à l’ouverture de cette journée.

Ghana :

Le manque de véritable politique et la faible application de la loi sont les principaux obstacles qui entravent la résolution de la problématique de l’assainissement au Ghana, ont relevé des participants à une conférence tenue mercredi à Accra.

Le gouvernement doit faire de l’assainissement une de ses priorités et veiller à la mise en œuvre d’une politique adéquate, ont indiqué les panélistes lors de cette conférence placée sous le thème  » l’assainissement au Ghana: mettre en œuvre une politique ».

Voir Aussi