InitiativesArabie Saoudite: Reboisement d’une forêt de 10 millions m² à travers l’usage des « eaux…

Initiatives

TO GO WITH AFP STORY BY STANISLAW WASZAK
Hucul horses play in the wild meadows and forests near Odrzychowa in southeastern Poland on October 8, 2014. Huculs, a primitive breed of horse,  escaped total extinction due to the efforts of scientists and Polish farmers.  AFP PHOTO/JANEK SKARZYNSKI / AFP PHOTO / JANEK SKARZYNSKI
04 Oct

Arabie Saoudite: Reboisement d’une forêt de 10 millions m² à travers l’usage des « eaux renouvelables »

Le Caire – Le ministère saoudien de l’Environnement, de l’Eau et de l’Agriculture a décidé le reboisement d’une forêt d’une superficie de 10 millions m2 située au niveau du gouvernorat de Aniza dans la région d’Al Kassim (centre), à travers l’usage des « eaux renouvelables », notamment les eaux usées traitées.

Selon le représentant de la délégation ministérielle d’Al Kassim, Salmane Souinaa, cette initiative vise la plantation, dans une première étape, d’environ 500 mille arbres dans le cadre d’un plan de développement du couvert végétal mis en œuvre en partenariat avec le secteur privé et les associations environnementales.

Voici le bulletin de l’écologie du monde arabe pour la journée du mercredi 04 octobre:

Qatar:
– Le ministère de la Municipalité et de l’Environnement qatari organise, du 1er au 6 octobre, un atelier national de formation au profit de 35 fonctionnaires afin de promouvoir les mécanismes de communication dans les cas d’urgence nucléaire et radiologique.

Cet atelier s’inscrit dans le projet national relatif à la consolidation des capacités nationales en matière de préparation et de réponse aux cas d’urgences nucléaire et radiologique, mis sur pied en collaboration avec l’Agence internationale de l’énergie atomique.

Jordanie:
– Le Secrétaire général du forum arabe de l’environnement et du développement, Najib Saab, a assuré que l’état des lieux environnemental dans le monde arabe a enregistré une régression à plus d’un niveau, ce qui requiert, selon lui, des actions d’urgence.

Intervenant lors d’une conférence organisée par la fondation « Abdelhamid Choman », lundi à Amman, sous le thème « l’environnement dans le monde arabe en dix ans », M. Saab a noté que l’amélioration timide de l’environnement dans certains pays arabes est menacée par les guerres et conflits dans la région.

Selon lui, il ressort d’un sondage d’opinion réalisé par le forum dans 22 pays que la détérioration de l’environnement dans le monde arabe a continué durant les dix dernières années, notant que 95 pc des personnes sondées ont estimé que leurs pays ne déploient pas les efforts qu’il faut afin de faire face aux défis environnementaux.

Voir Aussi