InitiativesChili : Les autorités de la ville de Santa Olga lancent un projet de reboisement des forêts

Initiatives

Forêt-ecology
12 Mai

Chili : Les autorités de la ville de Santa Olga lancent un projet de reboisement des forêts

Buenos Aires  – Les autorités et les habitants de la ville de Santa Olga (Chili), une zone touchée par les incendies de 2017 dans la région du Maule, ont lancé vendredi un projet de reboisement et de développement durable des forêts.

Réalisé grâce aux ressources accordées par le ministère chilien de l’Environnement, ce projet vise la restauration écologique et le développement durable des forêts dans une zone touchée par les incendies de l’été 2017 survenus en Région Métropolitaine de Santiago.

Pour le gouverneur de la région de Maule, Pablo Milad, la restauration écologique est essentielle pour la préservation de la diversité de la région en coopération avec le Fonds de solidarité et d’investissement social (FOSIS) et le Service de coopération technique (Sercotec).

Voici le bulletin de l’écologie de l’Amérique du Sud pour la journée du samedi 12 mai 2018 :

============================

Brésil :

Plusieurs fonctionnaires du gouvernement du district fédéral ont choisi le vélo comme moyen de transport à l’occasion de la journée internationale du déplacement au travail en vélo.

Cette opération, organisée vendredi par le secrétariat de la mobilité, avait pour objectifs de sensibiliser les conducteurs quant au respect des cyclistes et de promouvoir l’utilisation de la bicyclette, a indiqué, Fabio Damasceno, secrétaire de la mobilité du district fédéral.

Cette initiative est inspirée par la journée « Bike To Work », créée en 1956 aux États-Unis et célébrée le deuxième vendredi de mai.

============================

Argentine:

La municipalité argentine de Gualeguaychú, située dans la province de Entre Rios, a décrété une loi interdisant l’utilisation, la vente et la commercialisation de l’herbicide « Glyphosate », selon les médias locaux.

Il s’agit de la 12ème ville, qui adopte cette loi en Argentine, et la troisième dans la province d’Entre Rios.

Selon Pablo Delmonte, l’un des conseillers qui ont voté en faveur de la loi, « il a été prouvé que le Glyphosate comporte des composants chimiques qui nuisent à la santé humaine et c’est donc une raison valable pour l’interdire ».

================================

Colombie :

Un avocat spécialisé dans les questions environnementales a accusé le gouvernement d’entraver la mise en œuvre des décisions d’une dizaine de consultations populaires relatives à l’interdiction des activités minières dans plusieurs régions du pays sud-américain, rapportent les médias locaux.

Les décisions d’une dizaine de consultations populaires, cautionnées par la justice, sont restées lettre morte dans des municipalités comme celles de San Lorenzo, Narino, Cordoba ou Quindio, a dénoncé Me Rodrigo Negrete, cité par la presse locale.

Selon la même source, 2017 a été une année « noire » pour l’industrie extractive en Colombie où plusieurs communautés se sont prononcées pour l’interdiction des activités pétrolières et minières à Cajamarca, Tolima et Cumaral, dans le département de Meta (centre).

Lors des sept votations organisées cette année, plus de 95% des participants se sont déclarés contre les activités minières dans leurs régions respectives.

 

============================

 

Pérou:

L’Université de Madre de Dios de Puerto Maldonado abritera, le 22 mai prochain, un séminaire sur la conservation, la gestion durable et la recherche sur la biodiversité dans la réserve de Manu ainsi que sur la stratégie pour la protection des loutres géantes en Amérique du Sud.

Le séminaire, organisé par le Département national des aires naturelles protégées de l’État, connaitra la participation d’universitaires, de militants écologistes et de spécialistes.

Selon les organisateurs, cette rencontre sera l’occasion de mettre en relief les réalisations dans le domaine de la recherche et de la gestion durable dans la Réserve de Manu au cours des dernières années ainsi que les efforts pour parvenir à une gestion durable des ressources de manière participative avec les communautés.

Le séminaire discutera également de la stratégie de protection des loutres géantes, l’une des espèces les plus importantes de Madre de Dios.

 

Voir Aussi