InitiativesDéchets: Une unité de valorisation et de recyclage sera mise en place prochainement dans l’ile de…

Initiatives

déchets -Eco
29 Sep

Déchets: Une unité de valorisation et de recyclage sera mise en place prochainement dans l’ile de Djerba

Tunis – Une unité de valorisation et de recyclage sera mise en place prochainement dans l’ile de Djerba avec l’objectif de résoudre le problème des déchets, a annoncé, jeudi, le ministre tunisien des Affaires locales et de l’environnement, Riadh Mouakhar.

Ce projet, qui est à un stade avancé, a été soumis aux municipalités, a-t-il indiqué, lors de l’ouverture d’un atelier sur le renforcement de l’intégrité dans les municipalités.

Un premier tri des sociétés appelées à réaliser ce projet intégré a été fait, et les pourparlers avec leurs représentants se poursuivent, a-t-il précisé, notant que le cahier des charges relatif à la réalisation de cette unité est fin prêt.

– La rationalisation de la consommation de l’énergie et l’utilisation des sources d’énergies renouvelables comptent parmi les principales alternatives du secteur agricole en Tunisie, vu la rareté des sources d’énergie traditionnelle, la hausse continue des prix de l’énergie et des hydrocarbures ainsi que la dépréciation du dinar, selon les résultats d’une étude réalisée par l’Agence nationale tunisienne pour la maîtrise de l’énergie (ANME).

Les résultats de cette étude, réalisée en partenariat avec l’Agence de promotion des investissements agricoles (APIA) et l’Agence allemande de coopération technique (GTZ), dans le cadre d’un projet de développement de l’énergie solaire en Tunisie, ont fait ressortir que l’autoproduction d’énergie à travers l’ énergie solaire, notamment dans les poulaillers et les centres de collecte du lait permettra d’économiser 40 pc de la facture électrique.

En outre, l’utilisation du chauffe-eau solaire dans les activités agricoles qui nécessitent des eaux chaudes mobilisent 70 pc des dépendes de réchauffement.

Cette étude sectorielle a montré l’amélioration du rendement de l’investissement agricole grâce aux énergies renouvelables et la réduction du coût énergétique ainsi que l’approvisionnement des terres non raccordées au réseau électrique en électricité, sachant que la consommation énergétique du secteur agricole a frôlé les 300 mille tonnes équivalents pétrole (TEP), soit une hausse de la consommation de l’électricité de 6 pc annuellement.

– Alger: Plus de 1.210 tonnes de déchets, tous types confondus, ont été ramassés à travers Ouargla, en Algérie, durant les deux derniers week-ends, a indiqué l’Etablissement de gestion des centres d’enfouissement technique.

Cette action, qui entre dans le cadre d’une vaste campagne de nettoiement et de ramassage de déchets, lancée le 16 septembre, a touché les différents quartiers et artères dans les communes d’Ouargla et Rouissat, souligne-t-on de même source.

– La deuxième phase du projet d’éclairage public à énergie solaire a été lancée au cours de cette semaine dans la commune de Batna, en Algérie, en application de la convention signée en 2014 avec l’Union européenne sur la rationalisation de l’énergie par l’exploitation de panneaux solaire.

Cette deuxième phase porte sur l’installation de panneaux solaire à l’école primaire Emir Abdelkader de Batna permettant aux acteurs de cet établissement d’utiliser une énergie propre et renouvelable pour l’éclairage, le chauffage et d’éventuels autres usages.

En cas de réussite, cette opération qui fait office de projet pilote, sera graduellement élargie aux autres écoles de la ville.

Voir Aussi