Entreprises« Circular Computing »-« Elitecom »: Recyclage prochain des premiers PC  » neutres en carbone »

Entreprises

Workers takes down old computer main frames to recover usable items while more electronic waste piles up at an electronic waste recycle factory in Laixi, eastern China's Shandong province, 12 December 2008. This factory sorts, takes down, sets on fire and buries electronic waste in order to reduce, recycle and refurbish old electronic products. China produces more than one million tons of electronic waste every year while some 20-50 million tons of electronic waste is  produced in the world every year, seventy percent of it being dumped to China, according to Greenpeace, state media reported.  EPA/WU HONG
17 Mai

« Circular Computing »-« Elitecom »: Recyclage prochain des premiers PC  » neutres en carbone »

Londres – La société britannique « Circular Computing » vient de s’associer à l’entreprise informatique danoise « Elitecom » pour lancer la première génération d’ordinateurs portables recyclés au monde, qui seraient « neutres en carbone ».

Ces ordinateurs portables peuvent économiser de l’argent par rapport aux ordinateurs neufs et réduire les émissions de carbone, à travers l’utilisation des ressources et des déchets électroniques, a affirmé « Circular Computing ».

L’entreprise estime qu’elle parviendrait à travers son modèle économique circulaire « à prolonger la vie d’un ordinateur », via l’achat de milliers de PC portables auprès de grandes sociétés pour les soumettre ensuite à un processus de re-fabrication rigoureux, au cours duquel ils seront démantelés, nettoyés, réparés et remis à neuf dans des installations spécialement conçus à cet effet, avec de hautes technologies de pointe.

Les nouveaux ordinateurs portables « neutres en carbone » seront d’abord vendus au Danemark, dans la perspective de développer leur commercialisation en Europe.

« Circular Computing » s’est engagée également en collaboration avec l’ONG belge « WeForest » à planter cinq arbres pour chaque ordinateur portable vendu, ce qui permettra la séquestration de 600 kg de CO2 pour chaque ordinateur et limitera l’empreinte carbone au cours des trois premières années de son utilisation.

La société ambitionne par ailleurs de recycler 70% des ordinateurs portables mis au rebut, tout en recrutant un réseau de partenaires à travers l’Europe afin de l’aider à commercialiser sa gamme d’ordinateurs portables écologiques reconditionnés.

Ce projet d »informatique circulaire constitue « une première mondiale », s’est félicité Jan Roedahl, PDG d’Elitecom, relevant qu’il s’agit d' »une victoire » pour « la société et la planète ».

Plus de 160 millions de nouveaux ordinateurs portables sont fabriqués chaque année dans le monde, nécessitant des ressources naturelles ainsi que des métaux et des minéraux rares, et contribuant à la dégradation de l’environnement et aux émissions de gaz à effet de serre.

Par ailleurs, 160.000 ordinateurs portables sont éliminés chaque jour au sein de l’Union européenne, générant des millions de tonnes de déchets électroniques, selon « Circular Computing ».

Voir Aussi