En vedetteLe Togo offre des équipements aux professionnels de la pêche artisanale

En vedette

naufrage-peche-504x298
14 Juil

Le Togo offre des équipements aux professionnels de la pêche artisanale

Dakar – Le gouvernement togolais a décidé d’appuyer le secteur de la pêche artisanale en offrant des filets et divers équipements à 1000 professionnels, rapporte la presse locale.

En plus d’augmenter les volumes de pêche, le but de cette initiative est de sensibiliser les pêcheurs à une pêche responsable qui protège l’environnement, a souligné Dontani Ali, directeur de la Pèche et de l’Aquaculture au Togo cité par la presse.

Voici le bulletin de l’écologie de l’Afrique pour la journée du samedi 14 juillet :.

Côte d’Ivoire :

–Les bordures de la mer sont envahies par des tas d’ordures à Port-Bouët depuis lundi, selon l’Agence ivoirienne de presse (AIP).

Selon des témoins rencontrés par l’AIP, mercredi, ces saletés ont été rejetées par les vagues aussi violentes de la mer après les fortes pluies de ces derniers jours. Ces taux d’ordures sont composés de bouteilles cassés et divers objets.

« Pendant qu’on servait les clients, on a entendu des bruits assourdissants et aussitôt le maquis a été inondé. Les vagues aussi violentes sont rentrées dans nos buvettes que vous voyez. Lundi et dimanche, nous n’avons pas pu exercer », a relaté Yao Franck, gérant d’un espace plein air à Vridi.

Gabon :

–La coopération entre le Gabon et le Vietnam dans le secteur forestier a été au centre d’une rencontre tenu dernièrement entre le ministre gabonais des Eaux et Forêts, Jacques Denis Tsanga et une délégation vietnamienne intéressée par la filière bois gabonaise.

« Le but de cette mission est de s’appuyé sur des pistes de partenariat pour intégrer le Gabon dans l’initiative de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), dans la structuration de chaines de valeurs interrégionales francophones », a indiqué le chef de la délégation vietnamienne Ngo Khai Hoan.

Il a ajouté qu’il s’appuiera sur le Fonds forestier national du Gabon (FFN) pour établir des partenariats techniques et financiers afin de renforcer le Fonds, faciliter les activités forestières et agroforestières et réfléchir sur le renforcement des mécanismes de financement des industries forestières.

Ghana :

–L’orpaillage artisanal au Ghana a entraîné de graves problèmes de pollution et de déforestation liés aux lourds engins et aux produits chimiques utilisés.

Ainsi, une ONG a commencé à restaurer une partie des terres en plantant des hévéas, afin de limiter les dégâts sur l’environnement.

Voir Aussi