InitiativesOuverture à Tanger des 8èmes journées de développement durable

Initiatives

27 Sep

Ouverture à Tanger des 8èmes journées de développement durable

Tanger, 05/05/2016 (MAP), Les travaux de la 8ème édition des Journées de développement durable (JDD 2016), tenues sous le thème « CAP sur la MEDCOP 22: L’entreprise marocaine face aux changements climatiques », se sont ouverts jeudi à Tanger, avec la participation d’un parterre d’entrepreneurs, d’académiciens, d’étudiants et d’acteurs de la société civile.

Cette manifestation, organisée par l’Association marocaine pour un environnement durable (AMED), l’École nationale des sciences appliquées de Tanger (ENSAT) et le Conseil de la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, constitue une occasion importante pour sensibiliser et mobiliser les entreprises marocaines sur le Forum méditerranéen pour le climat (Med COP22) qu’abritera la ville du Détroit en juillet, et la prochaine Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP22), prévue du 7 au 18 novembre à Marrakech.

S’exprimant à cette occasion, le président de l’AMED, Lotfi Chraibi, a souligné que cette rencontre se veut être une plateforme de débat et d’échange autour de l’importance du rôle de l’entreprise marocaine en tant qu’acteur clé pour la concrétisation de solutions d’atténuation et d’adaptation aux changements climatiques, et en faire un levier majeur pour une croissance plus durable.

Le responsable a, dans ce cadre, précisé que cette rencontre vise à informer les entreprises que leurs actions en faveur de l’atténuation et de l’adaptation aux changements climatiques peuvent être une source importante pour leur développement et la promotion de leur compétitivité.

L’économie verte et la responsabilité sociétale des entreprises constituent des leviers fondamentaux pour des solutions concrètes à la question de l’adaptation aux changements climatiques, a-t-il souligné.

Pour sa part, la présidente du comité de pilotage de la Med COP22, Assia Bouzekri, a affirmé que l’organisation du Maroc de la Med COP22 reflète son engagement fort en faveur de l’environnement et du développement durable, à travers la mobilisation des collectivités locales, des entreprises et des organisations non gouvernementales aux niveaux régional et national autour de la question de l’environnement, le développement des énergies renouvelables et la promotion du développement durable.

Mme Bouzekri, vice-présidente du Conseil de la région Tanger-Tétouan Al Hoceima, a également assuré que la politique volontariste adoptée par le Maroc place le secteur privé au centre de ses préoccupations, et ce à travers la mise en place de mécanismes de soutien aux entreprises et de leur incitation à développer des investissements verts, à promouvoir l’utilisation des énergies renouvelables et à améliorer l’efficacité énergétique, outre leur encouragement à proposer des solutions et des initiatives technologiques innovantes pour une gestion efficace du secteur des déchets.

Elle a, dans ce sens, souligné la nécessité d’implication des entreprises dans la mise en place d’une politique environnementale, visant à promouvoir la production d’énergie propre, réduire les déchets industriels et de chercher de solutions alternatives, dont l’investissement dans le domaine de traitement des eaux usées.

De son côté, le directeur de l’ENSA Tanger, Abderrahmane Sbihi, a souligné que cette manifestation témoigne de la persévérance de tous les acteurs partenaires à renforcer leur mission de promotion de l’éducation, de la formation et de la sensibilisation au développement durable, dans ses dimensions économique, sociale et environnementale chez les citoyens, notamment les générations montantes.

Ces journées viennent consacrer le statut de la région citoyenne, qui sensibilise à l’importance de l’éducation environnementale et s’engage dans la réalisation de projets de développement durable, a-t-il ajouté.

Cette manifestation a été marquée par l’aménagement d’un espace dédié aux entreprises spécialisées dans l’environnement et le développement durable qui sont venues exposer leurs métiers et nouvelles technologies vertes et partager leurs expériences et bonnes pratiques en matière d’actions de développement durable.

Organisées en partenariat avec l’Observatoire régional de l’environnement et du développement durable de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et la Fondation Gas Natural Fenosa, ces journées, qui se poursuivront au samedi, aborderont plusieurs thématiques articulées autour de « l’atténuation des changements climatiques et la compétitivité : quelles bonnes pratiques dans l’industrie ? », « la COP21: Le bilan et les perspectives de la stratégie marocaine », « Les bonnes pratiques autour des mesures d’atténuation », « Les opportunités de la croissance durable: l’économie verte et la transition énergétique » et « Le green business et l’investissement responsable, des facteurs clés pour l’adaptation aux changements climatiques ».

Le programme comprend également plusieurs ateliers pratiques de sensibilisation au développement durable et à l’environnement.

Les JDD sont devenues un rendez-vous annuel de rencontre, de débat et d’échange autour des thématiques de l’environnement et du développement durable, dans le but de contribuer à promouvoir une culture du développement durable dans ses dimensions économiques, sociales et environnementales, d’initier les futurs cadres au management environnemental et son impact sur la vie de l’entreprise, et de créer un espace d’échange entre les organismes publics, l’université, les industriels et les associations.

Voir Aussi