InitiativesLes pays émergents prennent le leadership de la transition mondiale vers l’énergie propre

Initiatives

solaire
28 Nov

Les pays émergents prennent le leadership de la transition mondiale vers l’énergie propre

Kigali – Les pays émergents sont les chefs de file de la transition mondiale vers l’énergie propre, selon le rapport « Climatoscope 2018 » du cabinet d’études Bloomberg New Energy Finance (BNEF), une étude annuelle qui répertorie les pays émergents les plus attractifs pour les investisseurs en matière d’énergies nouvelles.

En 2017, les pays émergents ont installé 114 GW (gigawatts) de nouvelles capacités de production d’énergies « zéro carbone », quasiment deux fois plus que les pays développés de l’Organisation de coopération et de développement économiques (63 GW), précise l’étude de BNEF, présentée mercredi en marge des travaux du Forum africain de la croissance verte, « Africa Green Growth Forum », qui se tient du 26 au 30 novembre à Kigali, au Rwanda.

Dans le Top 10 du classement 2018 figurent le Chili, l’Inde, la Jordanie, le Brésil, le Rwanda, les Philippines, la Chine, le Mexique, le Pérou et la Thaïlande. Parallèlement, le déploiement de nouvelles centrales à charbon a reculé de 38 % sur un an à 48 GW en 2017, ce qui représente un « plus bas » depuis 2006.

D’après le rapport, « les pays en développement sont à la pointe en matière de déploiement, d’investissement, d’innovation politique et de réduction des coûts ».

« Le rapport de BNEF démontre que les pays en développement mènent la transition mondiale vers les énergies propres. Cela montre que nous n’avons pas besoin du plus grand marché pour promouvoir les investissements dans des domaines de la croissance verte, mais plutôt d’une vision à long terme avec des objectifs clairs », a déclaré la directrice de la Promotion, de l’Investissement et de la Facilitation au Rwanda Development Board, Winifred Ngangure, en présentant les grandes lignes de cette étude.

« Aujourd’hui, il est grand temps pour l’Afrique d’accroitre sa croissance verte et ses investissements dans l’économie circulaire en créant des emplois verts pour les jeunes et en plaçant la croissance verte au cœur des plans et stratégies économiques », a-t-elle ajouté.

Le rapport Climatescope est une étude interactive qui évalue les conditions d’investissements et les opportunités dans le secteur des énergies renouvelables ainsi que les investissements liés au climat dans le monde entier.

L’étude permet d’avoir une vue d’ensemble de l’économie de l’énergie propre y compris les politiques publiques et les stratégies de financement. L’étude dresse le profil d’une centaine de pays dans le monde et évalue leur capacité à attirer des capitaux pour des sources d’énergie à faible émission de carbone.

Voir Aussi