InitiativesSuisse: Initiative pour une eau potable plus propre

Initiatives

réglement
06 Juil

Suisse: Initiative pour une eau potable plus propre

Genève – Une initiative pour une eau potable propre, qui sera soumise à un référendum populaire en 2021 en Suisse, continue d’alimenter le débat dans la confédération.

L’initiative populaire « Pour une eau potable propre et une alimentation saine – Pas de subventions pour l’utilisation de pesticides et l’utilisation d’antibiotiques à titre prophylactique » (IEP) vise à durcir considérablement les prestations écologiques requises (PER).

Dans le cadre d’une étude approfondie, le centre de compétence de la Confédération suisse pour la recherche agricole Agroscope a annoncé avoir analysé les impacts potentiels sur l’environnement de la mise en œuvre de l’initiative pour une eau potable propre.

Les chercheurs ont étudié les éventuels impacts environnementaux à l’aide de l’analyse du cycle de vie. Il s’agit d’une méthode reconnue d’évaluation environnementale. Elle indique à quel point certaines mesures affectent l’environnement et quelles sont les incidences globales.

« L’analyse du cycle de vie montre que, pour la Suisse, l’initiative permettrait de réduire la pollution des eaux par les pesticides et les éléments nutritifs, ainsi que d’y améliorer légèrement la biodiversité. Au total, cependant, la pollution environnementale s’accentuerait du fait de l’augmentation des importations de denrées alimentaires », précise le centre dans un communiqué.

Et d’ajouter que les importations de viande contribueraient davantage à cette augmentation que celles d’aliments d’origine végétale. L’amélioration de la qualité de l’eau en Suisse devrait donc être achetée au prix d’impacts sur l’environnement parfois importants dans les pays d’origine des importations, précise la même source.

Voir Aussi