En vedetteUn atelier sous le thème « le développement durable et l’industrie verte » organisé en Egypte

En vedette

This photo taken on January 13, 2017 near Villeveyrac, southern France, shows wind turbines. / AFP PHOTO / PASCAL GUYOT
11 Août

Un atelier sous le thème « le développement durable et l’industrie verte » organisé en Egypte

Egypte – L’administration générale du développement environnemental en Egypte a organisé, au siège de l’association des investisseurs à la ville Al-Obour, un atelier sous le thème « le développement durable et l’industrie verte » en coordination avec le centre de modernisation de l’industrie. Cet atelier a connu la participation de 64 apprentis de différents secteurs industriels comme le textile, l’industrie pharmaceutique, l’agro-alimentaire et l’ingénierie.

Les thématiques de l’atelier s’articulaient autour de la sécurité sanitaire professionnelle dans l’industrie, l’économie verte, le ménagement environnemental et le recyclage des ordures solides et liquides dans la ville d’Al Obour, outre l’analyse des résultats à la lumière de la loi n 4-1994 sur l’environnement et les éventuels amendements.

A cette occasion, la directrice générale du développement environnemental, Ilham Rifat,a souligné que l’atelier est organisé dans le cadre du plan de l’administration générale au titre de 2017 visant à réaliser les objectifs du développement durable et la stratégie 2030 et une grande émergence industrielle sans porter atteinte l’environnement et ce, suivant une approche de l’industrie propre ou l’industrie verte.

Voici le bulletin écologique du Monde arabe pour la journée du vendredi 11 août :

Jordanie:

Le gouvernorat de Petra a organisé récemment un atelier autour du lancement d’un projet portant sur l’amélioration de l’adaptation des populations démunies aux effets du changement climatique en Jordanie à travers la mise en œuvre de projets innovants en matière d’eau et d’agriculture pour appuyer le plan d’adaptation au changement climatique mis en œuvre par le gouvernorat avec le soutien du ministère du plan et de la coopération internationale et du fonds d’adaptation climatique (FA).

Le délégué des affaires administratives et financières du gouvernorat de Petra Khalil Abou Hamour a souligné à cette occasion que l’idée de l’atelier émane de la volonté de tirer profit des eaux traitées et disponibles dans la station d’épuration de Wadi Moussa afin de les exploiter à travers des projets environnementaux qui auront un impact positif sur le secteur agricole et la population locale, rapportent des médias.

Qatar:

Le Ministère des municipalités et de l’environnement a souligné que ses bureaux de contrôle agricole ont découvert en juillet dernier plus de 66.448 tonnes importés via plusieurs points de passages frontaliers.

Après le contrôle, l’analyse et le suivi de ces différents envois végétaux et autres, il a été procédé à la destruction de 126 envois de plus de 137 tonnes non conformes à la loi et contenant des substances nocives.

Selon le ministère, le contrôle agricole est la première ligne de défense pour protéger et préserver la flore contre tout danger et constitue une mesure préventive pour préserver la richesse floristique du pays.
Arabie saoudite :

L’Instance générale de la Météorologie et de la Protection de l’Environnement compte intensifier ses visites de contrôle des structures afin de s’assurer du respect des normes environnementales et constater les infractions.

Selon le directeur général de qualification et d’évaluation au sein de l’instance générale Anouar Annahdi, les mesures de contrôle des structures vont être renforcées pour garantir la parfaite et saine application des normes environnementales dans le Royaume, relevant que plus de 400 éléments ont effectué 6 mille visites de contrôle sur le terrain à plus de 13 mille structures, rapporte le journal Al Yaoum.

Par ailleurs, le responsable a passé en revue les multiples initiatives lancées par l’instance dont la mise en place du programme national de contrôle environnemental des eaux souterraines, l’initiative de la gestion complémentaire des ordures industrielles et le contrôle périodique des stations-service.

Il a fait savoir que l’instance générale a contribué à plusieurs autres initiatives environnementales telles le renforcement de l’action environnementale chez les départements gouvernementaux et l’intégration dans leurs plans stratégique de l’aspect environnemental, outre la réactivation du programme national de la sécurité chimique et le contrôle sain des ordures des municipalités.

Voir Aussi