InstitutionsLe Fonds danois d’investissement vert consacre 63 millions d’euros à 17 projets verts

Institutions

OLO Verte
16 Fév

Le Fonds danois d’investissement vert consacre 63 millions d’euros à 17 projets verts

Copenhague – Le Fonds danois d’investissement vert a consacré 75 millions d’euros à des projets verts en 2017 et a annoncé un financement supplémentaire de 63 millions d’euros pour 17 autres projets, selon les résultats d’un rapport publiés vendredi.

Au total, 21 projets verts ont reçu un financement en 2017 pour un montant global de 75 millions d’euros, tandis que 17 autres projets seront dotés de 63 millions d’euros, précise le Fonds dans ce rapport.

Parmi les projets bénéficiaires en 2017, les quatre parcs solaires de Better Energy sont en cours de construction à Nees, dans l’ouest du Danemark. Les quatre projets ont reçu plus de 33,5 millions d’euros combinés.

La société Innogie, spécialisée dans les toitures solaires, figure également parmi les bénéficiaires bien que le montant exact soit inconnu.

Les projets de 2017 illustrent comment la transition verte se déroule dans de nombreux secteurs et domaines technologiques. Le point commun de tous les projets est qu’ils sont portés par des entreprises vertes et durables et qu’ils peuvent être étendus.

« En 2017, nous avons renforcé notre activité de crédit et nous sommes allés à des projets représentant un large éventail d’aspects de la transition verte. Nous avons maintenant couvert tous les domaines technologiques avec lesquels nous travaillons et nous sommes très heureux de voir la marque verte positive à laquelle nous contribuons », a déclaré Jørgen Tang-Jensen, président du conseil d’administration du Danish Green Investment Fund.

Cette année, le fonds a investi pour la première fois dans des sociétés de bio-économie et le fonds a ainsi acquis une nouvelle mesure de performance verte, en l’occurrence la production de protéines alternatives. Les projets financés assurent une production annuelle estimée à 310 tonnes.

« 2017 démontre clairement comment le fonds a constitué un levier pour les investissements dans les projets verts. Notre portefeuille global montre que nous avons contribué avec 30% du financement dans des projets où nous avons coopéré avec d’autres fournisseurs de capitaux. Nous voulons nous assurer que des projets encore plus écologiques peuvent garantir le financement nécessaire pour réussir », a souligné Jørgen Tang-Jensen.

Les projets du fonds contribuent à une réduction annuelle de CO2 de 300 557 tonnes, soit l’équivalent de la consommation annuelle de CO2 de 18 000 danois et de 5 559 tonnes de matériaux recyclés par an.

Depuis sa création, le Fonds a contribué à sécuriser le financement de la transition verte pour un montant total de 421,5 millions d’euros. Les projets bénéficiaires se répartissent entre le biogaz (15%), l’énergie solaire (12%), l’eau (8%), l’énergie éolienne (4%), l’optimisation énergétique dans les bâtiments (19%), l’optimisation énergétique en production (8%), l’optimisation énergétique dans le transport (19%) et l’économie circulaire (15%).

 

Voir Aussi