InstitutionsPologne : La pollution atmosphérique pourrait être encore plus néfaste que prévu pour la santé…

Institutions

A picture taken on June 2, 2018, shows people walking past a car with smoke coming of the exhaust pipe on the Faidherbe roundabout in Dakar.
World Environment  Day is marked annually on June 5, and aims at promoting awareness and action to protect the environment. Each World Environment Day is focused on a theme that spotlights a pressing environmental concern, with the theme for 2018 being “Beat Plastic Pollution". / AFP PHOTO / SEYLLOU
30 Août

Pologne : La pollution atmosphérique pourrait être encore plus néfaste que prévu pour la santé (étude)

Varsovie – La pollution atmosphérique pourrait être encore plus néfaste que prévu pour la santé, en affectant les capacités mentales, selon une étude publiée mercredi.

Cette étude menée en collaboration avec des chercheurs chinois et américains a établi une corrélation entre exposition prolongée à la pollution de l’air et dégénérescence des capacités cérébrales.

Les conclusions de cette étude sont sans équivoque. L’étude montre en effet que l’exposition chronique à la pollution atmosphérique pourrait faire chuter l’intelligence et avoir un impact majeur sur les capacités cognitives.

0-0-0-0

Russie:

La Russie a annoncé que le système de contrôle de l’espace a été redémarré, rappelant que ce système mis en place par l’ex Union soviétique avait cessé d’exister après sa dislocation.

Selon l’Institut de mathématiques appliquées Keldych de l’Académie des sciences de Russie, le suivi a été repris dans 10 anciens observatoires situés en Extrême-Orient, en Mongolie, au Tadjikistan, en Ouzbékistan, en Bolivie, en Géorgie, en Suisse et en Ukraine, ajoutant que 8 nouveaux points d’observation ont été mis en place (au Kamtchatka, en Sibérie, en Extrême-Orient, dans l’Altaï, en Moldavie et au Mexique) et l’ensemble de l’orbite géostationnaire est désormais couvert.

0-0-0-0

Turquie :

Quelque 500 cigognes blanches ont passé l’été près du lac Uluabat pour nicher et élever leurs petits avant d’émigrer vers les régions plus chaudes en automne, a indiqué le maire de la municipalité de Karaja Bey relevant de la province de Bursa dans l’ouest de la Turquie.

Selon le maire de Karaja Bey, des plates-formes de nidification ont été construites autour du lac Uluabat, avec des lignes électriques couvertes par des câbles de protection pour protéger les cigognes de l’électrocution.

Chaque année au mois de mai, la municipalité de Karacabey de Bursa organise un festival de cigognes, unique en son genre en Turquie. Alors que Bursa est l’endroit favori des oiseaux migrateurs, des cigognes blanches peuvent être aperçues à travers la Turquie, de la région de la mer Noire à l’Anatolie centrale.

Voir Aussi