LeadersLe Premier ministre indien reçoit la plus haute distinction environnementale de l’ONU (Champion of…

Leaders

epa02920537 Gujarat Chief Minister Narendra Modi, greets people during the first day of his fast, in Ahmedabad, India, 17 September 2011. Accusations that Narenda Modi, chief minister of India's booming Gujarat state, is anti-Muslim have weighed him down for years. The question now is whether a three-day fast for communal harmony can erase those concerns. The main charge leveled against him is that of complicity in 2002 riots in the western Indian state, Those claimed more than 1,000 lives, most of them Muslim. Modi hails from the Hindu nationalist Bharatiya Janata Party (BJP). A case working its way through the courts accuses him of wilful negligence and letting the violence spiral out of control. An able administrator and star of the BJP party, it remains yo be seen whether his fast for 'peace, unity and communal harmony' can overhaul his image, remove the blemish of 2002 and help position him as a prospective BJP prime ministerial candidate.  EPA/STR
29 Sep

Le Premier ministre indien reçoit la plus haute distinction environnementale de l’ONU (Champion of the Earth)

Canberra – Le Premier ministre indien Narendra Modi a reçu jeudi la plus haute distinction environnementale de l’ONU (Champion of the Earth), décernée à cinq autres individus et organisations, pour son leadership au sein de l’Alliance solaire internationale et son engagement à éliminer le plastique à usage unique en Inde d’ici 2022.

« Les lauréats de cette année sont reconnus pour une combinaison d’efforts audacieux, innovants et infatigables visant à résoudre certains des problèmes environnementaux les plus urgents de notre époque », selon le Programme des Nations Unies pour l’Environnement.

Les présidents français Emmanuel Macron et Modi ont été reconnus conjointement dans la catégorie Leadership politique pour leur travail de pionnier dans la promotion de l’Alliance solaire internationale et la promotion de nouveaux niveaux de coopération en matière d’environnement.

L’aéroport international de Cochin dans l’État de Kerala (sud-ouest de l’Inde) a également été récompensé par le prix de la vision entrepreneuriale pour son leadership dans l’utilisation de l’énergie durable.

« Cochin montre au monde entier que notre réseau mondial en pleine expansion ne doit pas nuire à l’environnement. Alors que le rythme de la société continue à augmenter, le premier aéroport au monde entièrement alimenté par l’énergie solaire est la preuve que les affaires vertes sont devenues développées en Inde », a indiqué le PNUE.

**************************

Indonésie: Un tsunami a frappé vendredi la ville de Palu, sur l’île indonésienne des Célèbes, après un violent séisme de 7,5 sur l’échelle de Richter, faisant des dizaines de morts.

Une pré-alerte au tsunami lancée par l’agence indonésienne météorologique et géophysique BMKG avait été rapidement levée mais la vague est arrivée plus tard.

Les communications sont rompues avec les villes de Palu et de Donggala, à 80 km de l’épicentre du séisme. L’aéroport de Palu a été fermé, a précisé un porte-parole de la sécurité civile.

Plus de 600.000 personnes vivent à Palu et Donggala.

**************************

Australie – Le zoo Taronga Taronga Western Plains à Dubbo, dans l’Etat de la Nouvelle-Galles du Sud, a célébré la naissance de six guépardeaux, a annoncé le zoo dans un communiqué.

Les trois mâles et trois femelles, qui sont nés le 6 juin dernier, ne pèsent encore que 6 à 7 kg chacun et devront rester encore loin des regards jusqu’en octobre prochain, a précisé le zoo.

« Au cours des prochains mois, les guépardeaux devraient adopter des comportements de chasse et une plus grande activité de jeu », a ajouté la même source.

Pour rappel, il ne reste que 6.700 guépards en liberté dans le monde.

**************************

Vietnam – Un total de 158 entreprises ont illégalement importées des conteneurs de déchets au Vietnam bien qu’elles ne disposent pas des autorisations requises a indiqué l’Administration vietnamienne de l’Environnement.

Selon cet organe qui relève du ministère des Ressources naturelles et de l’environnement, ces entreprises ont importé 4.514 conteneurs de déchets.

Ces entreprises ont été démasquées après que des opérations d’inspection dans les sept ports du pays.

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a récemment signé une directive instaurant des mesures urgentes pour améliorer la gestion des importations de déchets utilisés dans l’industrie.

**************************

Chine – La Chine prévoit de construire deux grandes unités de production de méthane de houille dans la province du Shanxi (nord), riche en charbon, dans l’objectif d’accroître l’utilisation du gaz et remplacer le charbon, trop pollueur.

Les deux bases, l’une dans le bassin de Qinshui et l’autre dans le bassin oriental d’Erdos, disposent chacune d’une réserve exploitable de 1.000 milliards de mètres cubes, selon la commission du développement et de la réforme de la province du Shanxi, qui a rendu publiques les études d’impact sur l’environnement de ces projets.

Les deux unités du Shanxi sont des projets majeurs soutenus par l’Administration de l’énergie nationale avec des prévisions de production annuelle de 8,3 milliards de mètres cubes.

En 2020, le Shanxi prévoit de faire passer sa production de gaz de houille à 20 milliards de mètres cubes et d’en acheminer six milliards de mètres cubes vers d’autres régions du pays par le biais de pipelines.

 

Voir Aussi