LeadersL’écologiste Chris Packham distingué

Leaders

epa07039303 Environment campaigner Chris Packham joins a march during the People's Walk For Wildlife in central London, Britain, 22 September 2018. The march supporting actions to protect species and habitats in Britain, was organized by environment campaigner Chris Packham.  EPA-EFE/FACUNDO ARRIZABALAGA
03 Jan

L’écologiste Chris Packham distingué

Londres- Le défenseur de l’environnement et radiodiffuseur Chris Packham est l’un des leaders écologiques à figurer sur la liste des honneurs du Nouvel An 2019. Packham a été distingué par le prestigieux ordre de l’empire britannique (CBE) pour ses services en faveur de l’environnement.

Vice président de l’Association royale de protection des oiseaux (RSPB), ce vétéran écologiste présente la série naturaliste Springwatch sur la BBC depuis 2009. Packham est un aussi un militant réputé contre l’abattage du blaireau et les sports de sang, et une figure de proue des mouvements visant à protéger la faune britannique.

En septembre, il a lancé le « Manifeste du peuple pour la vie sauvage », qui invite le gouvernement, les entreprises et les particuliers à prendre des mesures « énergiques et rapides » pour mettre fin au déclin de la faune sauvage au Royaume-Uni.

S’exprimant à l’occasion de sa distinction, Packham a déclaré qu’il redoublerait d’efforts pour faire campagne en vue de protéger les droits des animaux.

« À une époque où la chasse illégale au renard, la persécution des oiseaux de proie et l’abattage non scientifique et inhumain des blaireaux continuent, notre faune a besoin d’une voix pour clamer fort le droit de ces animaux », a-t-il dit.

D’autres leaders verts figurent également sur la liste d’honneur, notamment le directeur de l’Agence pour l’environnement, Ken Allison, et son collègue Alison Baptiste, directrice de la gestion des risques d’inondation et des zones côtières à l’agence. Tous deux ont reçu un CBE.

Ken Allison avait démontré « un dévouement et une expertise exceptionnels, ainsi qu’un leadership dans la gestion des risques liés aux inondations et aux côtes » tout au long de sa carrière, a reconnu un porte-parole de l’Agence pour l’environnement.

Voir Aussi