En vedetteLe renforcement de la coopération énergétique au centre d’entretiens maroco-djiboutiens

En vedette

(07/11/16) au complexe d'énergie solaire Noor à Ouarzazate
02 Nov

Le renforcement de la coopération énergétique au centre d’entretiens maroco-djiboutiens

Rabat – Le renforcement de la coopération bilatérale en matière d’énergie a été, mercredi à Rabat, au centre d’entretiens ente le Ministre de l’Energie, des Mines et du Développement Durable, Aziz Rabbah, et le ministre djiboutien des Affaires étrangères, Mahmoud Ali Youssouf, en visite de travail officielle au Maroc.

Cette entrevue a été l’occasion d’échanger sur les relations de coopération en cours et à venir entre les deux pays dans les domaines de l’énergie et de discuter des moyens susceptibles de consolider ces relations, indique un communiqué du Ministère de l’Energie, des Mines et du Développement Durable.

M. Rabbah a souligné, à cette occasion, que le Maroc pourrait apporter son expertise dans l’établissement d’une carte solaire de Djibouti, développer un programme de formation adaptée et mettre en place un partenariat dans le domaine de la recherche et du développement dans le secteur de l’énergie.

Il a, dans ce sens, proposé une visite de travail au Ministre de l’énergie et des Mines de Djibouti pour s’informer des actions menées dans les domaines des énergies renouvelables, dans les différents clusters et plateformes de recherche et de développement dédiées aux énergies renouvelables et nouvelles énergies.

Pour sa part, M. Ali Youssouf, cité par le communiqué, a rappelé l’importance de l’expérience du Maroc en matière de développement des énergies renouvelables, de la formation et de la recherche.

Au terme de cette rencontre, il a été convenu d’élaborer une convention cadre pour l’énergie élargie au secteur minier qui pourrait être paraphée par les deux ministres lors de cette visite de travail.

Ont pris part à cette rencontre, l’Ambassadeur de la République de Djibouti au Royaume du Maroc, Ibrahim Bileh Doualeh, le  Secrétaire Général du Département de l’Energie et des Mines, Abderrahim El Hafidi, et de proches collaborateurs du ministre djiboutien.

Voir Aussi