LeadersRetrait des USA de l’Accord de Paris :Le Canada « profondément déçu » de Paris sur le climat

Leaders

Accord-de-Paris-bleu-2-copier
01 Juin

Retrait des USA de l’Accord de Paris :Le Canada « profondément déçu » de Paris sur le climat

Montréal – Le Canada a exprimé, jeudi, sa profonde déception suite à la décision des Etats-Unis de se retirer de l’Accord de Paris sur le climat, soulignant qu’il continuera de travailler avec ses partenaires nationaux et internationaux pour favoriser les progrès dans ce qui constitue l’un des plus grands défis auxquels le monde fait face.

« Nous sommes profondément déçus que le gouvernement fédéral des Etats-Unis ait décidé de se retirer de l’Accord de Paris », a affirmé le Premier ministre Justin Trudeau dans une déclaration rendue publique.

Il a, en outre, précisé que le Canada est « inébranlable » dans sa volonté de lutter contre les changements climatiques et de soutenir la croissance économique propre.

« Les Canadiens savent que nous devons prendre des mesures décisives et collectives pour nous attaquer aux dures réalités qui découlent de notre climat en bouleversement », a-t-il ajouté, soutenant que « Nous continuerons de travailler avec nos partenaires nationaux et internationaux pour favoriser les progrès dans ce qui constitue l’un des plus grands défis auxquels le monde fait face ».

« Bien que la décision des Etats-Unis soit désolante, nous restons inspirés par le mouvement qui continue de prendre de l’ampleur dans le monde entier pour combattre les changements climatiques et faire la transition vers des économies axées sur la croissance propre », a insisté M. Trudeau, qui s’est dit fier que le Canada fasse cause commune avec tous les autres pays qui appuient l’Accord.

« Il n’est pas seulement question des possibilités économiques énormes qu’offre la croissance propre, ni de la nécessité de contrer les menaces urgentes qui découlent des changements climatiques. Nous avons un désir ambitieux et inébranlable de laisser un monde plus sain et plus durable à nos enfants et aux générations à venir », a soutenu le Premier ministre.

« Nous avons tous une responsabilité dans le monde, et c’est pourquoi le Canada continuera de travailler avec les Etats-Unis à l’échelle des Etats, ainsi qu’avec d’autres intervenants américains, afin de lutter contre les changements climatiques et de promouvoir la croissance propre », a fait savoir M. Trudeau.

Il a signalé que le Canada poursuivra également le dialogue avec le gouvernement fédéral américain afin de discuter de ce dossier, qui est d’une importance cruciale pour toute l’humanité, ainsi que pour cerner des domaines d’intérêt commun sur lesquels les deux parties peuvent collaborer, notamment la réduction des émissions.

Le président américain Donald Trump a annoncé, jeudi, qu’il retirait les Etats-Unis de l’accord de Paris sur climat et dit son intention de négocier un nouvel accord dans « des termes justes pour les Etats-Unis ».

Voir Aussi