LeadersLe Roi d’Espagne plaide pour davantage de « détermination » et de « leadership » pour faire face…

Leaders

Sans titre-1 copier
03 Déc

Le Roi d’Espagne plaide pour davantage de « détermination » et de « leadership » pour faire face aux effets du changement climatique

Madrid – Le Roi d’Espagne Felipe VI a souligné l’importance d’agir avec « détermination » et « leadership » pour faire face aux assauts du dérèglement climatique.

« Aucune frontière ne peut nous protéger des effets du changement climatique, nous ne pouvons pas retarder nos décisions », a indiqué le souverain espagnol dans une allocution prononcée à l’occasion d’une réception offerte, lundi soir, aux chefs des délégations des pays participant à la 25è Conférence des parties de la Convention-Cadre des Nations-Unies sur les changements climatiques (COP25).

« Nous ne pouvons pas, nous ne devons pas manquer de donner au monde une réponse multilatérale, efficace et ambitieuse face au plus grand danger environnemental, social et économique auquel l’Homme et la planète sont confrontés », a ajouté le Roi Felipe VI.

A cette occasion, le Roi Felipe VI a appelé à mettre en place des stratégies sur des « meilleures connaissances scientifiques » et à prendre en compte le fait que les personnes les plus touchées par le changement climatique sont les plus vulnérables, qui subissent « les risques et les causes des troubles sociaux, de la pauvreté et de la faim ».

Des délégations de 196 pays prennent part à la COP25 qui se poursuivra jusqu’au 13 décembre. Ce sommet mobilise une cinquantaine de dirigeants mondiaux, des chefs d’Etat et de gouvernement, des présidents des institutions de l’Union européenne (UE) et de hauts représentants d’institutions internationales, telles que l’OCDE et la Banque interaméricaine de développement (BID), en vue de débattre des moyens de faire face aux défis du changement climatique.

Au total, 25.000 personnes animent les débats dans le cadre de cet événement mondial dans les deux espaces contigus aménagés à cet effet, l’un destiné aux réunions et négociations officielles des pays participants et l’autre pour la tenue d’événements parallèles tels que la présentation de rapports scientifiques ou les interventions des ONG.

Voir Aussi